Indiquez votre numéro d'immatriculation Je ne connais pas le n° d'immatriculation
Vous êtes ici : Le Blog Eplaque > News > Obtenir une carte grise pour un véhicule précédemment immatriculé en France dans la série spéciale FFECSA

Obtenir une carte grise pour un véhicule précédemment immatriculé en France dans la série spéciale FFECSA

carte grise

Vous avez acquis dernièrement un véhicule d’occasion immatriculé dans la série spéciale FFECSA (Forces françaises et éléments civils stationnés en Allemagne) ? Et vous souhaitez faire une demande de carte grise via l’ANTS ? Seulement, vous voulez éviter les casse-têtes administratifs que cette démarche en ligne implique ? Eh bien, solliciter les services d’un professionnel agréé fera très certainement votre affaire. Mais, du coup, comment procéder et quels documents fournir pour votre véhicule précédemment immatriculé en France ? Décryptage.

Carte grise pour véhicule précédemment immatriculé en France dans la série spéciale FFECSA : les formulaires Cerfa à présenter

Effectivement, pour immatriculer votre véhicule d’occasion de la série spéciale FFECSA, vous devez produire plusieurs formulaires Cerfa. Il s’agit du :

  • Cerfa 13750 : demande de certificat d’immatriculation d’un véhicule
  • Cerfa 13757 : mandat d’immatriculation à un professionnel de l’automobile

Bien évidemment, sans cette procuration, le professionnel habilité que vous avez choisi ne pourra pas effectuer pleinement son rôle de mandataire. D’où la nécessité de ne pas oublier ce document au moment de la procédure.

Les justificatifs relatifs au demandeur

Les pièces à fournir justifiant votre identité et votre adresse pour obtenir votre carte grise dépendent de selon que vous êtes une personne physique ou bien morale.

Justificatif d’identité

Pour une personne physique

Vous avez ainsi le choix entre :

  • Un permis de conduire français ou étranger
  • Une carte nationale d’identité française ou étrangère
  • Une carte d’identité ou de circulation délivrée par les autorités militaires françaises
  • Un passeport français ou étranger
  • Une carte de combattant délivrée par les autorités françaises
  • Une carte de séjour temporaire ou une carte de résident

Bon à savoir : dans le cas d’un permis de conduire inadapté au véhicule ou non fourni, vous pouvez remettre un certificat provisoire de permis de conduire. Une attestation de formation peut également convenir.

Pour une personne morale

Si la personne morale est de type industriel, civil ou commercial, l’une de ces pièces est appropriée :

  • Un extrait Kbis du RCS établi depuis moins de deux ans
  • Un journal d’annonces légales qui date de moins de deux ans et qui mentionne les informations suivantes : nom du responsable, objet social, adresse et numéro d’enregistrement au RCS

Quant aux associations, syndicats et sociétés civiles professionnelles (SCP), ces deux documents sont indispensables :

  • Les statuts ou tout autre justificatif de l’existence légale faisant apparaître le nom du responsable et l’adresse de l’organisme
  • La preuve que la personne morale est déclarée auprès d’une préfecture (ou sous-préfecture) ou reconnue par une administration, une juridiction ou un organisme professionnel

À noter que ces documents peuvent servir aussi bien de justificatifs d’identité que d’adresse pour les personnes morales.

Justificatif de domicile

En tant que personne physique demandant un tel certificat d’immatriculation, vous pouvez présenter en guise de justificatif de domicile l’un des documents suivants :

  • Un titre de propriété
  • Un certificat d’imposition ou de non-imposition de l’année précédente (impôt sur le revenu, taxe d’habitation ou taxe foncière)
  • Une quittance de loyer ou une facture de gaz, d’électricité, d’eau ou de téléphone (fixe ou mobile) de moins de 6 mois
  • Un livret ou un carnet de circulation si vous avez une commune de rattachement
  • Une attestation d’élection de domicile qui établit votre lien avec un organisme d’accueil répertorié sur une liste établie par le préfet de département si vous n’avez pas de domicile stable

Les pièces justificatives inhérentes au véhicule précédemment immatriculé en France dans la série spéciale FFECSA

Vous devez aussi produire quelques documents pour l’immatriculation de votre véhicule de la série spéciale FFECSA. Il en est ainsi de :

  • Certificat d’immatriculation français
  • Carte grise FFECSA
  • Justificatif d’assurance du véhicule
  • Déclaration de cession (Cerfa 15776) ou facture du vendeur
  • Contrôle technique français ou émanant d’un autre pays membre de l’UE

Posté le 23 février 2018 dans News.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

x

Eplaque.fr utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d'intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies