Indiquez votre numéro d'immatriculation Je ne le connais pas
Vous êtes ici : Le Blog Eplaque > News > Carte grise : les précautions pour éviter les arnaques à l’achat d’un véhicule d’occasion

Carte grise : les précautions pour éviter les arnaques à l’achat d’un véhicule d’occasion

carte grise

Il suffit de suivre la presse régionale pour constater que semaine après semaine, des Français(es) mal informés ou trop peu méfiants continuent de faire l’objet d’escroqueries lorsqu’ils achètent un véhicule d’occasion. Dans cet article, nous vous proposons un récapitulatif de toutes les précautions à prendre lorsque vous achetez une voiture de seconde main.

Les documents que l’on doit vous remettre

Avant de signer la déclaration de cession, le propriétaire doit absolument vous remettre tous les documents suivants :

Ce n’est pas une obligation légale, mais nous vous encourageons également à exiger le rapport HistoVec du véhicule. HistoVec est un service gratuit qui permet de connaître l’historique de tout véhicule immatriculé en France (changements de propriétaire, les éventuels sinistres, etc.). Seul le propriétaire peut obtenir le rapport sur le site Internet du service. Si le vendeur n’a rien à cacher, il vous fournira le rapport.

Achat d’une voiture d’occasion : à quoi faut-il faire attention ?

Les documents cités ci-dessus doivent être remis avant la passation du contrat de cession. Ne donnez pas d’argent tant qu’on ne vous remet pas la carte grise en main. Bon nombre d’automobilistes se retrouvent avec un véhicule sans certificat d’immatriculation après qu’une telle promesse n’ait pas été tenue.

Lorsqu’on vous remet la carte grise barrée, il faut vérifier que la personne qui figure en tant que titulaire correspond bien à l‘identité du vendeur (nom indiqué sur la déclaration de cession). Il arrive que des personnes achètent une voiture, ne mettent jamais la carte grise à leur nom puis tentent de la revendre. Vous ne serez pas en mesure de faire le changement de titulaire si les noms ne correspondent pas.

Vérifiez également que la date de la cession sur la carte grise barrée est identique à celle indiquée sur le certificat de cession.

Conclure un contrat de vente

La loi n’impose pas la signature d’un tel document, mais il est également conseillé de conclure un contrat de vente. Ce document permet de fixer des termes qui sont absents du certificat de cession. Par exemple le prix, les modalités de paiement, les accessoires qui seront remis avec le véhicule, les dégâts qui sont présents sur le véhicule, etc.

Posté le 27 décembre 2019 dans News.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

x

Eplaque.fr utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d'intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies