Indiquez votre numéro d'immatriculation Je ne le connais pas
Vous êtes ici : Le Blog Eplaque > News > Les cartes grises de la sous-préfecture de Fontainebleau, c’est fini !

Les cartes grises de la sous-préfecture de Fontainebleau, c’est fini !

Mauvaise nouvelle pour les automobilistes de Fontainebleau mais aussi de l’ensemble de l’arrondissement (Nemours, Moret-sur-Loing, La Chapelle La Reine, etc.) : si la sous-préfecture de Fontainebleau a réussi à assurer sa pérennité, elle n’est désormais plus compétente pour l’émission des cartes grises.

Plus de guichets des immatriculations à la sous-préfecture de Fontainebleau

Depuis le 2 novembre 2015, la sous-préfecture de Fontainebleau n’exerce plus les missions liées aux services d’immatriculation des véhicules. Ceci est valable aussi bien pour les particuliers que pour les professionnels désireux d’effectuer toute démarche liée à la carte grise (nouvelle demande, changement de propriétaire, duplicata, etc.) dans l’arrondissement de Fontainebleau. Par contre, la sous-préfecture devient la plate-forme départementale pour les cartes d’identité.

Comment faire sa carte grise lorsqu’on habite Fontainebleau et la région ?

Pour la procédure classique, soit à un guichet de l’administration publique, vous devrez vous adresser à la préfecture de Seine-et-Marne. Sur sa page mise à jour le 7 décembre 2015, le site de la région Seine-et-Marne indique que les délais d’instruction d’une demande de carte grise sont de 60 jours ! De ce fait, elle recommande d’utiliser autant que possible les services en ligne pour vos démarches liées à l’immatriculation : via l’État pour un changement d’adresse ou encore via les professionnels habilités par le ministère de l’Intérieur pour les demandes de certificat d’immatriculation à Fontainebleau.

La sous-préfète de Fontainebleau s’en va

Après 3 années à la tête de la sous-préfecture de Fontainebleau, Chantal Manguin-Dufraisse quitte ses fonctions. Son départ avait attisé les rumeurs de fermeture de la sous-préfecture, mais il n’en sera rien, même si l’antenne administrative a été amputée de certains de ses services. À ce jour, on ignore encore si un nouveau sous-préfet débarquera, ou si la région de Seine-et-Marne se contentera de placer un chargé de mission

Posté le 8 décembre 2015 dans News.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

x

Eplaque.fr utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d'intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies