Faire ma carte grise ou mes plaques en 2min
  1. Blog
  2. Trottinette électrique : rappel des règles

Trottinette électrique : rappel des règles

Equipe Eplaque

Publié par Eplaque

Posté le 2 septembre 2020 - 1 min de lecture ⏳

Trottinette électrique

La trottinette électrique est à la mode en France. Compact et pratique, ce moyen de locomotion urbain répond de plus aux préoccupations écologiques des villes. Cela dit, ces engins ne sont pas sans risques. C’est pourquoi le législateur a pris des dispositions spécifiques. Des changements concernant les trottinettes électriques sont notamment entrés en vigueur le 1er juillet 2020.

Trottinette électrique : 25 ou 50 km/h maximum

Les trottinettes électriques ont bénéficié au départ d’un flou législatif. Mais avec des engins qui dépassent allègrement les 50 km/h, peut-on encore parler de trottinette ? Récemment, un usager de Rodez a été arrêté alors qu’il roulait à plus de 60 km/h. Il y a déjà eu des morts, notamment à Paris et à Bordeaux. Et ce malgré le plafonnement strict à 50 km/h des trottinettes électriques.

Les modèles qui évoluent jusqu’à 25 km/h peuvent être utilisés comme des vélos. À savoir sur les pistes cyclables et la route, sans carte grise ou assurance. Au-delà, la trottinette électrique est considérée comme un véhicule terrestre à moteur. Elle doit donc être immatriculée et assurée.

Les nouvelles règles du 1er juillet 2020 concernant les trottinettes électriques

Désormais, toutes les trottinettes électriques doivent être équipées de catadioptres, d’un système de freinage, de feux de position ainsi que d’un avertisseur sonore. Tout équipement manquant peut être sanctionné d’une amende de 11 €. Il est interdit de prendre un passager. Le conducteur doit être âgé de 12 ans minimum.

Il est interdit de circuler sur les trottoirs. Sauf si la mairie a pris un arrêté autorisant expressément de circuler sur les accotements réservés aux piétons. Ce genre d’infraction est sanctionnée beaucoup plus durement (135 €).

Une question ? Nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

  • Frédéric Naquin dit

    Bonjour je viens d'acquérir une dualtron victor trottinette qui peux potentiellement atteindre les 80 km/h comment puis faire pour avoir la carte grise ainsi qu une plaque d'immatriculation et me permettre ainsi de rouler sur voie publique en ne dépassant pas les 50km/h

    • Eplaque dit

      Tout est expliqué ici : https://www.eplaque.fr/infos/carte-grise-trottinette-electrique-obligatoire-des-septembre-pour-les-plus-de-25-km-h

  • LittleWolf dit

    Faut t'il faire brider la trottinette a 50km/h ? Ou suffit juste de ne pas dépasser 50km/h ?

    • Eplaque dit

      Si le véhicule est techniquement capable de dépasser les 50 km/h, il ne pourra être homologué, donc il faudra en effet le brider pour pouvoir l'immatriculer.

  • LittleWolf dit

    Est-ce que c'est toujours valable à la date du 29 juillet 2021 ? Je souhaiterai travailler pour heu... je sais pas si j'ai le droit de le nommer alors va dire Hubert Hit. Et j'avoue qu'avoir une trottinette électrique qui peut aller a 50km/h m'arrangerais bien. Bien a vous

    • Eplaque dit

      Les trottinettes électriques peuvent aller jusqu'à 50 km/h, c'est légal, par contre ces véhicules doivent être immatriculés.

  • pagny dit

    bonjour est ce que je peux rouler avec une trotinette qui va a 45 lm/h en france (sur la route en ville) je voudrais une m4 de chez kugoo que dois-je faire exactement une fois que je l’ais pour être autorisé a circuler en ville merci

    • Eplaque dit

      Bonjour, Ce genre de trottinette doit être immatriculée. Si l'engin est livré avec un certificat de conformité européen, la procédure est relativement simple. Dans le cas contraire, vous devrez obtenir une réception à titre isolé, ce qui est plus compliqué. Cordialement, L'équipe Eplaque