Prime voiture électrique : zoom sur les aides de l’Etat

Logo Eplaque

Publié par Eplaque - 5 min de lecture ⏳

Le 20/04/2022 - Mis à jour le 30/04/2024

Existe-t-il encore une prime voiture électrique en 2024 ? Oui, via de nombreux dispositifs les particuliers et les entreprises peuvent recevoir des aides. Prime à la conversion, bonus écologique, subventions régionales ou locales… Neuf ou occasion. Faisons le point sur les aides à l’achat d’un véhicule électrique en France.

Certains automobilistes ne sont pas encore convaincus de l’utilisation des voitures électriques, même si celles-ci servent à lutter contre la pollution atmosphérique. En effet, le prix relativement élevé de ces véhicules reste encore un obstacle. Néanmoins, l’État verse des aides aux nouveaux propriétaires de véhicules électriques, ceci afin d’inciter la population à délaisser leur voiture fonctionnant au diesel ou à l’essence. Voici toutes les aides à votre disposition.

Prime voiture électrique de l’État : combien en 2024 ?

La prime à l’achat d’une voiture électrique neuve ou occasion dépend de :

  • La valeur du véhicule
  • Votre lieu de résidence
  • Si vous avez une ancienne voiture à mettre au rebut (prime à la conversion)
  • S’il s’agit d’un modèle 100 % électrique
  • Si vous êtes un particulier ou un professionnel
  • Revenus (si le demandeur est un particulier)

Voici le tableau du bonus écologique pour voiture électrique d’occasion ou neuve en vigueur en 2024 :

Véhicules éligiblesMontant maximal de la prime
Voiture électrique < à 47 000 € (RFR par part < 15.400 €)7.000 € (max 27 % du prix d’acquisition)
Voiture électrique < à 47 000 € (RFR par part > 15.400 €)4.000 € (max 27 % du prix d’acquisition)
Véhicule utilitaire RFR par part < 15.400 €8.000 € (max 40 % du prix d’achat)
Véhicule utilitaire RFR par part > 15.400 €5.000 € (max 40 % du prix d’achat)
Véhicule utilitaire léger électrique ou à hydrogène (pros)3.000 € (max 40 % du prix d’achat)
Achat d’un 2, 3 ou 4 roues électrique > 2 kW900 € (max 27 % du prix d’acquisition)
Achat d’un 2, 3 ou 4 roues électrique < 2 kW100 €
Grille du bonus écologique 2024

De 4.000 à 7.000 € de bonus écologique de prime à l’achat d’une voiture électrique neuve

Attribuée depuis la fin de l’année 2007, cette prime d’État pour voiture électrique entre dans le cadre des mesures découlant du Grenelle Environnement. Si un malus doit être payé par les propriétaires des voitures polluantes, le bonus écologique de 7.000 € maximum vise à récompenser les titulaires de véhicules électriques neufs.

En un mot, si vous achetez une voiture électrique, son prix est abaissé de 3.000 à 7.000 € en fonction de votre situation ! Toutefois, ce bonus ne doit pas dépasser 27 % du prix d’achat TTC du véhicule.

Superbonus additionnel de conversion à une voiture électrique : jusqu’à 6.000 €

Toujours dans le cadre du Grenelle Environnement, un bonus véhicule électrique supplémentaire peut-être attribué aux automobilistes qui abandonnent leur voiture de plus de 15 ans marchant au diesel, ou leur véhicule de plus de 10 ans fonctionnant à l’essence. Il s’agit de la prime à la conversion, qui est cumulable avec l’aide principale voiture électrique.

Revenu fiscal de référenceVoiture électrique neuveOccasion < 132g/km de CO2 (sauf diesel), Critair 1 ou mieux
RFR par part < 7.100 €5.000 €3.000 €
RFR par part < 15.400 € et gros rouleur5.000 €3.000 €
RFR par part < 15.400 €1.500 €500 €
RFR par part < 24.900 €1.500 €0 €
RFR par part > 24.900 €0 €0 €

Comme vous pouvez le voir dans le tableau, les revenus d’un demandeur particulier de cette prime pour voiture électrique influencent son montant. Pour bénéficier du bonus électrique maximal, il faut :

  • Avoir de très petits revenus (moins de 7.100 EUR par part)
  • Etre non imposable (revenu fiscal par part inférieure à 15.400 EUR) et un gros rouleur

300 EUR de crédit d’impôt pour l’installation d’une borne de recharge à domicile

Toujours pour inciter les automobilistes à opter pour une voiture électrique, le gouvernement propose aux contribuables un crédit d’impôt qui correspond à 75 % du montant de l’installation d’une wallbox ou une borne de recharge à son domicile (maison individuelle ou appartement) ainsi que les frais d’installation. Le crédit d’impôt est néanmoins plafonné à 300 €.

Pour en bénéficier :

  • L’installation doit avoir eu lieu depuis le 1er janvier 2021 et le 31 décembre 2025
  • L’installation doit avoir été réalisée par une entreprise « Reconnue garant de l’Environnement » ou RGE.

Vous pouvez en profiter à l’adresse de votre résidence principale. Si vous avez des résidences secondaires, vous pouvez également en bénéficier, mais à une seule adresse.

Le crédit d’impôt est directement déduit de l’impôt sur le revenu. Pour ce faire, le contribuable doit le mentionner sur sa fiche de déclaration d’impôt. Si le montant du crédit d’impôt est supérieur à l’impôt sur le revenu, le surplus est directement versé au contribuable. Conservez bien vos justificatifs (facture) de borne de recharge voiture électrique afin de pouvoir prouver vos dépenses au fisc en cas de questions.

Pas de TVS pour les entreprises dotées de flotte de véhicules électriques

Il n’y a pas que les particuliers qui sont visés par les bonus écologiques et les primes de conversion. En effet, les professionnels ont également leur part du gâteau. Mais pour bénéficier d’une exonération de la taxe sur les véhicules de société électriques (TVS) ou hybrides, il faut que le taux d’émission de CO2 de la voiture de société ne dépasse pas les 50 g au kilomètre.

Les aides régionales « prime voiture électrique » en 2024

De nombreuses régions et entités locales proposent leur propre prime à l’achat d’une voiture électrique. Il se peut que la liste ne soit pas exhaustive, vu qu’il y a des changements permanents. Nous vous conseillons de contacter votre préfecture ou votre mairie pour prendre connaissance des primes voiture électriques disponibles dans votre commune.

Île-de-France

La région propose une aide de 6.000 € pour les professionnels qui souhaitent acquérir un véhicule électrique léger. Elle est cumulable avec les dispositifs d’aide gouvernementale.

Grand Paris

Les Franciliens peuvent bénéficier d’une aide de 2.250 à 9.000 € à l’achat d’un véhicule électrique neuf dont le prix ne dépasse pas 47.000 € et éligibles (respect du bilan carbone). Les montants :

  • 2.250 € pour un RFR par part supérieur à 30.508 €
  • 4.500 € pour un RFR par partt compris entre 14.090 et 30.508 €
  • 7.500 € pour un RFR par part compris entre 6.359 et 14.089 €
  • 9.000 € pour un RFR par part inférieur ou égal à 6.358 €

Ce bonus est cumulable avec les autres aides de l’État ! Pour plus d’infos, voir la page officielle.

Aide voiture électrique en Occitanie

En Occitanie, on peut bénéficier d’une prime allant de 2.000 à 4.000 € pour l’acquisition d’un véhicule d’occasion électrique ou hybride qui n’émet pas plus de 50 g de CO2 par km. Cliquez ici pour consulter le règlement complet.

FAQ prime voiture électrique 2024

Quelle prime à l’achat d’un véhicule électrique d’occasion ?

En 2024, il n’y a pas de bonus écologique à l’achat d’une voiture électrique d’occasion. La prime à la casse offre par contre une aide de 500 ou 3.000 €. Voir le tableau ci-dessus.

Comment obtient-on ce bonus à l’achat d’une voiture électrique 2024 ?

En général, les concessionnaires automobiles réduisent déjà l’aide sur la facture d’achat de la voiture électrique. Dans le cas contraire, vous faites une demande de versement du bonus écologique et de prime de conversion sur le site du service public.

Quels sont les documents nécessaires pour obtenir le bonus écologique ?

Les documents à fournir sont :
• Certificat de domicile
• RIB
• Certificat d’immatriculation
• Facture d’achat de la voiture électrique
Ces dossiers sont à envoyer à l’Agence de Services et de Paiement ou ASP.

D’où l’État puise-t-il les bonus écologiques à verser aux acquéreurs de véhicules électriques ?

Via les malus écologiques payés par les titulaires de voiture polluante et les taxes annuelles sur les véhicules polluants.

Une question ?

Nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

Les questions des utilisateurs

  • Daniel Salabert

    11 février 2024

    Mon auto , 13 ans’ une C Zéro arrive au bout : j’ai payé le premier acompte pour une é - C3 Citroën Ai - je droit à une prime à la casse ?
    • Logo Eplaque

      Eplaque

      12 février 2024

      Pour le savoir, faites le test d'éligibilité sur le site officiel : https://www.primealaconversion.gouv.fr/dboneco/accueil/
  • de Fautereau

    8 février 2024

    Existe t-il une évaluation du coût global pour le contribuable de cet ensemble d'aides à l'acquisition ou la location des voitures électriques ?
    • Logo Eplaque

      Eplaque

      9 février 2024

      Oui, des évaluations du coût global pour le contribuable des aides à l'acquisition ou la location des voitures électriques en France existent.
  • Quettier

    28 avril 2022

    Bonjour, nous sommes en prochaine livraison de notre Twingo électrique au garage Renault de Lamballe. Nous avons versé 500 € d'acompte et un chèque établi de 5000€ qui nous a été demandé dans l'attente qu ils recoivent la prime de l'état. Est ce ainsi que la procédure se déroule car nous souhaiterions récupérer notre chèque à la livraison de notre voiture mercredi 4 Mai 2022 ! Merci à vous de nous renseigner? Recevez Madame, Monsieur nos sincères salutations. Mr Quettier
    • Logo Eplaque

      Eplaque

      28 avril 2022

      Bien franchement nous ignorons si cette pratique est courante et/ou normale, il faudrait poser la question à un avocat.

Articles qui pourraient vous intéresser

Nos partenaires

Faites votre carte grise et vos plaques en 2 min

Commander carte grise Commander plaques

Eplaque.fr est noté 4.6/5 basé sur 26594 avis pour son service de carte grise & plaques d'immatriculation.