Faire ma carte grise ou mes plaques en 2min
  1. Blog
  2. Voiture électrique : quel impact d’une remorque ou d’une caravane sur l’autonomie ?

Voiture électrique : quel impact d’une remorque ou d’une caravane sur l’autonomie ?

Equipe Eplaque

Publié par Eplaque

Posté le 7 septembre 2022 - 1 min de lecture ⏳

caravane

La voiture électrique se démocratise. En France, les véhicules électrifiés ont représenté presque 12 % des immatriculations neuves en juillet 2022. Certains conducteurs découvrent à l’utilisation les caractéristiques spécifiques de ces véhicules. Conséquences par temps froid, autonomie réelle, temps de chargement… Mais quid de l’impact sur le rayon d’action en cas de tractage d’une remorque ou d’une caravane ? D’un porte-vélo ? En Allemagne, l’ADAC a fait des tests en situation réelle.

Consommation d’un véhicule électrique avec caravane

Les résultats sont plutôt édifiants. Avec une voiture thermique, la surconsommation de carburant avec une caravane est d’environ 30 %. Selon les tests de l’ADAC réalisé avec une Kia EV6, la consommation est doublée lorsqu’une caravane est attelée au véhicule électrique. Pour obtenir ce résultat, les testeurs ont calculé la consommation à une vitesse de 120 km/h sans attelage, et à 100 km/h avec attelage.

En ce qui concerne le porte-vélo fixée sur la boule d’attelage de la voiture électrique, la surconsommation enregistrée fut minime (8 %).

Tracter une remorque ou une caravane avec un véhicule électrique : roulez lentement !

En général, il est recommandé de réduire sa vitesse lorsqu’on tracte un attelage. Mais si vous avez un véhicule électrique, vous avez doublement intérêt à suivre ce conseil. En effet, selon l’ADAC la surconsommation baisse avec la vitesse. Par exemple, à 80 km/h elle ne s’élève plus qu’à 54 %.

Vous avez donc tout intérêt à rouler à vitesse constante derrière un camion pour maximiser l’autonomie de votre véhicule électrique avec caravane.

Une question ? Nous vous répondrons dans les meilleurs délais.