Faire ma carte grise ou mes plaques en 2min
  1. Blog
  2. Acheter un camping-car : ce qu’il faut savoir

Acheter un camping-car : ce qu’il faut savoir

Equipe Eplaque

Publié par Eplaque

Posté le 4 juin 2020 - 2 min de lecture ⏳

camping-cars

La crise du coronavirus bouleverse de nombreuses habitudes. Le confinement a poussé de nombreux citoyens à revoir leur vision de l’espace personnel. C’est ainsi que les maisons de vacances individuelles connaissent un nouvel élan. On cherche des opportunités pour être plus proche de la nature, si possible à distance d’autrui. Le camping-car permet de satisfaire ces conditions. Vous pensez acheter un camping-car ? Voici quelques conseils pour vous guider.

Achat d’un camping-car : quel budget ?

Si vous voulez aller vers du neuf, sachez qu’un camping-car commence autour des 30.000 €. Pour un modèle bien équipé, il faut plutôt débourser autour des 50.000 €. Vous pouvez bien entendu faire chuter le prix de la facture en vous tournant vers un camping-car d’occasion. En fonction de la taille, de l’ancienneté du véhicule, de son kilométrage et de son état, il est possible de trouver un véhicule à moins de 20.000 €. Que vous achetiez neuf ou d’occasion, il faudra payer les frais de carte grise camping-car.

Camping-car et permis de conduire

L’immense majorité des camping-cars exigent un simple permis B. Seuls les modèles les plus imposants (plus de 3,5 t) demandent la possession d’un permis poids lourd adéquat. Attention toutefois si vous tractez une remorque. En cas de PTAC supérieur 750 kg de l’attelage camping-car, il vous faudra au minimum le permis BE.

Nombre de places

Lorsque vous souhaitez acheter un camping-car, attention au nombre de places. Ce n’est pas parce que le véhicule permet de faire dormir 5 personnes que vous pouvez rouler avec 4 passagers à bord + le conducteur. Vous devrez vérifier sur la carte grise camping-car le nombre de passagers autorisés. C’est cet élément, et seulement celui-là, qui indique combien de personnes peuvent être à bord lorsque le véhicule est sur la route.

Les frais engendrés par un camping-car

Outre le prix d’achat, vous devez également inclure dans votre budget les frais qui découleront de la possession de votre camping-car. Parmi ceux-ci, il y a bien entendu l’assurance, le contrôle technique, etc. Malgré le gabarit du véhicule et son prix, l’assurance sera probablement moins chère que l’assurance de votre voiture. Cela s’explique simplement par le fait que l’on roule bien moins avec un camping-car qu’avec un véhicule particulier.

Si vous n’avez pas de garage, il faudra peut-être compter dans votre budget des frais d’hivernage. Laissez votre camping-car en plein air risque de le dégrader rapidement. Il y a ensuite les frais d’utilisation. Mais cela entrera probablement dans votre budget vacances.

Louer son camping-car pour faire baisser la facture

Certains propriétaires de résidence secondaire recourent à la location pour limiter le coût de ce petit luxe. Il est possible d’en faire de même avec son camping-car. Il existe des air bnb de la location de camping-car entre particuliers. Certains concessionnaires spécialisés dans les caravanes proposent même ce genre de service.

Quel camping-car choisir ?

Sous son terme générique, le camping-car peut cacher de nombreux types de véhicules :

Le choix du modèle dépendra bien entendu de l’utilisation que vous comptez faire de votre camping-car. S’il s’agit d’un véhicule pour les vacances, il vous faudra un gros modèle tout équipé, avec salle de bain, cuisine, etc. Si c’est pour les week-ends, pour aller à la pêche, quelque chose de plus discret est tout indiqué. Voilà qui conclut notre guide d’achat camping-car.

Commenter

Conformément au règlement général sur la protection des données (RGPD), nous vous informons que nous utilisons des cookies afin d'améliorer votre expérience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez ce suivi. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter notre page dédiée.