Indiquez votre numéro d'immatriculation Je ne le connais pas
Vous êtes ici : Le Blog Eplaque > News > Tarif carte grise en Bourgogne-Franche-Comté : l’harmonisation à la hausse se profile

Tarif carte grise en Bourgogne-Franche-Comté : l’harmonisation à la hausse se profile

augmentation

Le redécoupage régional bouleverse non seulement les habitudes des Français, mais a aussi des conséquences financières non négligeables, notamment sur le tarif de la carte grise. La fusion de régions présentant un prix du cheval fiscal souvent disparate ne pouvait que déboucher sur des arbitrages douloureux. La Franche-Comté risque d’en faire l’expérience alors que le scénario de l’harmonisation à la hausse du prix de la carte grise se profile pour la nouvelle entité Bourgogne-Franche-Comté.

Gros manque à gagner ou gros bonus ?

Le conseil régional de Bourgogne Franche-Comté a le choix : perdre 15 millions d’euros en cas d’harmonisation à la baisse du prix du cheval fiscal, ou engranger un profit de 17 millions en cas d’une harmonisation à la hausse. L’issue semblait écrite à l’énoncé de ces chiffres, par contre très peu d’analystes s’attendaient à ce que le conseil régional mette en place cette nouvelle tarification du certificat d’immatriculation avec effet immédiat alors que la loi lui permet d’opter pour une hausse transitoire, histoire que la pilule soit moins douloureuse à faire passer.

36 € le cheval fiscal en Franche-Comté, 51 € en Bourgogne : désormais, tout le monde devrait casquer !

Avec une différence de presque 50 % entre le prix du cheval fiscal en Franche-Comté et en Bourgogne, beaucoup craignaient l’alignement du prix sur le tarif du CV de la Bourgogne, l’un des plus élevés de France.

L’Est Républicain, qui rapporte ce qui a transpiré de la réunion de l’exécutif de la région Bourgogne Franche-Comté du 18 mars 2016, pense néanmoins que cela aurait pu être pire : certains en Bourgogne ont même plaidé pour une augmentation de ce tarif de 51 €, histoire de faire rentrer de l’argent frais dans les caisses et de favoriser les transports en commun. Leurs collègues de Franche-Comté, désireux de pouvoir encore sortir de chez eux sans se faire tancer à chaque coin de rue, auront réussi à les en dissuader…

Il n’est cependant pas (encore) trop tard

Cela dit, il n’est pas encore trop tard : cette décision devra être entérinée le 29 avril 2016, à l’occasion du vote du budget régional « nouvelle formule ». Il reste donc 3 grosses semaines aux automobilistes de Franche-Comté pour se mobiliser et tenter de faire obstacle à cette hausse du prix de la carte grise de près de 50 %.

Posté le 6 avril 2016 dans News.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

x

Eplaque.fr utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d'intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies