Indiquez votre numéro d'immatriculation Je ne le connais pas
Vous êtes ici : Le Blog Eplaque > News > Immatriculation : le système de plaques original de Hong Kong

Immatriculation : le système de plaques original de Hong Kong

Plaque personnalisée Hong Kong

Chaque pays dispose de son propre système d’immatriculation. A Hong Kong, la plaque personnalisée existe depuis plus de 40 ans déjà. Cette spécificité a engendré un véritable marché, vu que les plaques d’immatriculation sont transférables (à quelques exceptions près). A Hong Kong, on peut voir de belles voitures, mais aussi des plaques minéralogiques très amusantes. Voyez plutôt.

Le système des immatriculations de Hong Kong

Si vous avez déjà séjourné à Hong Kong, vous avez probablement remarqué qu’il existe 3 types de plaques :

  • Les plaques à 4 chiffres (anciennes immatriculations)
  • Les plaques à 4 chiffres + 2 lettres
  • Les plaques libres (dite personnalisée)

Il existe 3 méthodes pour obtenir une plaque d’immatriculation :

  1. Acheter une référence existante à un particulier ou à une société spécialisée (contrairement à la France où la plaque est attachée au véhicule, ici la plaque d’immatriculation est nominative et transférable)
  2. Faire une demande de plaque et ensuite participer à une enchère spécifique
  3. Acheter l’une des plaques mises aux enchères publiques par le département des transports

Les plaques mises aux enchères

Les plaques d’immatriculation à structure classique particulièrement demandées (en raison de la présence d’un chiffre porte-bonheur, ou d’un message spécifique) sont mises aux enchères par le département des transports. Le prix démarre à 1.000 dollars de Hong Kong, soit environ 116 €. Les enchères augmentent sur base de ce multiple.

Les plaques personnalisées peuvent afficher jusqu’à 8 caractères, sur une ou 2 lignes. Les enchères pour celle-ci démarrent à 5.000 $ (environ 580 €).

Les plaques minéralogiques les plus chères de Hong Kong

La plaque la plus chère s’est vendue pour plus de 18 millions de dollars de Hong Kong en 2016. C’est la plaque « 28 », car la prononciation de ce chiffre est fort proche de « devenir riche » en cantonais, qui détient ce record. En euros, cela fait plus de 2 millions !

Ce sont parfois des particuliers qui font de belles plus-values sur ces plaques minéralogiques personnalisées. Mais ce système est également très rentable pour les autorités locales. Depuis la mise en place de la plaque personnalisée, elle a rapporté près de 40 millions d’euros.

Autre anecdote intéressante concernant les immatriculations à Hong Kong, la carte grise n’est valable que sur place. Si vous voulez vous rendre ailleurs en Chine, vous devez avoir une immatriculation spécifique. C’est pourquoi il est possible d’apercevoir des véhicules qui ont 2 plaques d’immatriculation superposées, voire 3 !

Posté le 2 décembre 2019 dans News.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

x

Eplaque.fr utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d'intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies