Indiquez votre numéro d'immatriculation Je ne le connais pas
Vous êtes ici : Le Blog Eplaque > News > Carte grise en ligne : des Charentais se plaignent

Carte grise en ligne : des Charentais se plaignent

Angoulême

Avant la réforme PPNG, il fallait se rendre à la préfecture d’Angoulême, ou dans l’une des sous-préfectures du 16, afin de faire un certificat d’immatriculation. Cette formalité était perçue par de nombreux automobilistes comme une punition en raison des files aux guichets. La carte grise en ligne devait tout régler, mais aujourd’hui c’est encore pire.

Impossibilité de faire une carte grise en ligne en Charente

Ils sont désormais nombreux à regretter les formalités d’immatriculation à la préfecture de Charente, tant le nouveau système de carte grise en ligne mise en place par l’État continue de connaître des ratés. Si on a pu noter, depuis leur mise en place il y a un an, des améliorations au cours des dernières semaines, il y a encore un gros problème outre les bugs, à savoir les délais et les difficultés à joindre le support pour régler les cas problématiques.

Lorsqu’il s’agit de faire une procédure simple, comme un changement d’adresse, cela passe habituellement comme une lettre à la poste. Mais dès qu’il y a un petit quelque chose de particulier, c’est souvent synonyme de parcours du combattant, en Charente ou dans un autre département, d’ailleurs.

Des conducteurs charentais dans l’impossibilité de contacter l’ANTS pour régler leurs soucis

C’est ainsi que le journal Charente Libre relate les mésaventures de conducteurs qui sont dans l’incapacité de faire leur certificat d’immatriculation en ligne en Charente, d’obtenir un remboursement, etc. Il y a d’abord le cas de ce premier automobiliste dont le PTAC de sa remorque est erroné sur sa carte grise. De 1800 kg, le poids devrait être corrigé à 1300 kg, conformément au certificat de conformité du constructeur. Il doit donc procéder à la correction sur sa carte grise remorque, mais il ne trouve personne à qui parler auprès de l’ANTS. Non seulement son titre n’est pas correct, mais il est dans l’incapacité de revendre sa remorque.

Un second Charentais a quant à lui réussi à faire sa carte grise en ligne, mais suite à un bug du site de l’ANTS il a payé 2 fois. Après des mois passés à envoyer des e-mails, il attend toujours son remboursement. Il a bien tenté de se rendre à la préfecture d’Angoulême pour tenter de débloquer la situation, mais le discours est toujours le même : la préfecture du 16 n’est plus compétente. Elle n’est pas non plus en mesure d’intervenir auprès de l’ANTS.

Le privé pour faire une carte grise en ligne en Charente

Ces soucis n’en finissent plus depuis un an. Tant que ce sera le cas, la presse et les sites spécialisés continueront de suggérer de passer par un prestataire privé, quitte à débourser une trentaine d’euros.

Posté le 5 décembre 2018 dans News.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

x

Eplaque.fr utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d'intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies