Faire ma carte grise ou mes plaques en 2min
  1. Blog
  2. Radars : encore un petit nouveau, voici le radar anti contresens !

Radars : encore un petit nouveau, voici le radar anti contresens !

Equipe Eplaque

Publié par Eplaque

Posté le 28 décembre 2016 - 1 min de lecture ⏳

panneau contrôle radar

Depuis l’apparition des radars fixes, on voit apparaître régulièrement de nouveaux appareils visant à verbaliser automatiquement les véhicules qui ne respectent pas le Code de la route. Radars feu rouge, radars passage à niveau, radars vitesse moyenne, radars discriminants… à chaque fois, on pense que le filon a été exploité, mais à chaque fois également les autorités parviennent à nous surprendre. En cette fin d’année, une nouveauté vient nouveau d’émerger dans le petit monde des radars du côté la Drôme : faites connaissance avec le radar anti contresens.

L’autoroute A7, la première à se doter d’un radar anti contresens

Le petit nouveau a pris position sur l’autoroute A7, sur le périphérique de Valence. Comme son nom l’indique, l’objectif est de flasher les plaques et de verbaliser les voitures qui circulent à contresens. Environ 5 % des accidents mortels en France sont provoqués par des voitures qui circulent en contresens. Néanmoins, ce genre de radar semble être un non-sens, la dangerosité du geste pouvant aisément avoir des conséquences fatales, et le PV bien futile.

Cependant, ce radar s’explique à cet endroit précis : positionné à l’une des entrées du périph de Valence, l’objectif est d’empêcher les véhicules qui font demi-tour à cet endroit pour ne pas régler le péage. Une trentaine de cas ont été identifiés en 2016, d’où la décision des autorités. Rouler en sens inverse donne lieu à une amende de 135 €, ainsi qu’à la perte de quatre points sur le permis.

Commenter

Conformément au règlement général sur la protection des données (RGPD), nous vous informons que nous utilisons des cookies afin d'améliorer votre expérience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez ce suivi. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter notre page dédiée.