Faire ma carte grise ou mes plaques en 2min
  1. Blog
  2. Il exprime sa frustration envers son équipe avec sa plaque d’immatriculation

Il exprime sa frustration envers son équipe avec sa plaque d’immatriculation

Equipe Eplaque

Publié par Eplaque

Posté le 9 juin 2021 - 2 min de lecture ⏳

plaque personnalisée Buffalo

Ian Wilke est un fanatique des Buffalo Sabres, une équipe de hockey. Son beau-frère, Bart Nawojski, est un supporter invétéré des Buffalo Bills, une équipe de football. Malheureusement, les 2 cercles connaissent des fortunes diverses dans leur compétition respective. Si les Bills se défendent bien, les Sabres ont du mal à obtenir des victoires. Pour exprimer sa frustration, Wilke a commandé la plaque d’immatriculation personnalisée « AREBAD » (sont mauvais), en choisissant le visuel dédié aux Sabres. Leur logo apparaît à gauche, si bien que la plaque minéralogique se lit « Les Sabres sont mauvais ».

« C’est juste triste »

C’est juste triste au point où on en est, a déclaré Wilke en évoquant les performances de son équipe locale de hockey sur glace (NHL). Il a grandi en pratiquant ce sport. Il est un fan des Sabres de toujours. Mais il en a assez. Il a donc décidé d’exprimer sa frustration sur sa plaque d’immatriculation. Qui ne manque pas de faire rire ceux qui ont la chance de l’apercevoir. Lorsqu’il est arrêté à un feu rouge, il prend même la peine de regarder dans son rétroviseur pour voir si quelqu’un essaie de prendre une photo. Si c’est le cas, il temporise quelques secondes afin que la photo soit bonne.

Une plaque « Les Bills sont bons »

Lorsqu’il a découvert la plaque personnalisée humoristique de son beau-frère, Bart Nawojski a tout de suite réagi. Il a également commandé une plaque, mais affichant cette fois R GOOD (sont bons), avec le logo de son équipe de football américain. Ce fut en fait le fruit d’un pari. La paire avait convenu que si le marquoir de la prochaine rencontre des Buffalo Bills affichait 4-0, il commanderait la plaque opposée. Ce qui s’est produit.

Les 2 compères circulent parfois l’un à côté de l’autre dans une rue congestionnée de Buffalo pour un effet humoristique décuplé. Ce qui déclenche souvent des klaxons ou des signes de la part des passants.

Ian Wilke a promis qu’il changerait sa plaque si les Sabres s’améliorent. Sa vieille plaque personnalisée servirait alors de décoration sur l’un des murs de sa maison. Bart Nawojski ne compte pas quant à lui se débarrasser de sa plaque d’immatriculation. « Les Bills sont bons, ils ont été bons pour la ville, pour les fans, je la conserverai toujours, » a-t-il conclu.

Crédit photo : Twitter

Une question ? Nous vous répondrons dans les meilleurs délais.