Indiquez votre numéro d'immatriculation Je ne le connais pas
Vous êtes ici : Le Blog Eplaque > News > Carte grise dans les Hauts de France : focus sur les tarifs 2018

Carte grise dans les Hauts de France : focus sur les tarifs 2018

région nord picardie

Traditionnellement, chaque début d’année signifie des changements de fiscalité pour l’automobile. On savait déjà ce qu’il en était pour le malus automobile, qui a fortement augmenté pour les véhicules neufs ainsi que pour les voitures d’occasion. Reste à savoir ce qui allait advenir du prix du cheval fiscal. Pour les Hauts de France, il n’y a pas de mauvaise surprise (additionnelle) : les modifications sont celles qui étaient planifiées dans le cadre de l’harmonisation du prix du CV.

Baisse du prix du CV dans le Nord-Pas-de-Calais

La région des Hauts-de-France est la seule qui a décidé, suite à la réforme territoriale, d’aligner le prix du cheval fiscal à la baisse sur l’ancienne région fusionnée qui affichait le prix du CV le plus bas. C’est pourquoi à partir de 2018, les automobilistes qui font une carte grise dans le Nord-Pas-de-Calais ne payeront plus que 40,2 € le CV, au lieu de 42,6 € précédemment. La baisse se poursuivra dans les années à venir jusqu’à s’aligner sur le prix de l’ex-Picardie.

Tarif du cheval fiscal en Picardie : toujours 33 €

Cela signifie donc que le tarif du cheval fiscal en Picardie est inchangé à 33 €. Il reste l’un des plus bas de France, le record du prix du CV 2018 étant toujours détenus par la région PACA, et ses 51,2 euros (voir ici le tableau des prix du CV dans les différentes régions françaises).

C’est du côté du malus écologique que ça coince

Cependant, les résidents des Hauts-de-France doivent s’attendre à un prix de la carte grise 2018 plus élevé en raison de l’augmentation conséquente du malus écologique sur les voitures neuves. De plus, l’État a instauré un malus écologique beaucoup plus contraignant pour l’immatriculation d’un véhicule d’occasion. Faire un certificat d’immatriculation dans le Nord-Pas-de-Calais risque donc de coûter plus cher en 2018 pour les véhicules qui ne sont pas très peu polluants ou de faible puissance.

 

Posté le 19 janvier 2018 dans News.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

x

Eplaque.fr utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d'intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies