Faire ma carte grise ou mes plaques en 2min
  1. Blog
  2. Polémique autour d’une plaque personnalisée COVID-19 aux États-Unis

Polémique autour d’une plaque personnalisée COVID-19 aux États-Unis

Equipe Eplaque

Publié par Eplaque

Posté le 27 mars 2020 - 1 min de lecture ⏳

L'épidémie de coronavirus est en train de dégénérer dans certaines régions des États-Unis, notamment à New York. Cela n'a pas empêché un automobiliste de l'Ohio de se faire remarquer après avoir publié sur les réseaux sociaux des photos de son véhicule arborant une plaque d'immatriculation personnalisée COV1D19.

Plaque personnalisée Covid

Un véhicule de collection avec une plaque faisant référence coronavirus dans l’Ohio

Le Bureau des Véhicules à Moteur de l’Ohio n’a pas tiqué lorsque le propriétaire d’une Ford Mustang de 1986 a rentré une demande de plaque personnalisée avec la référence COV1D19. Intrigué, le magazine américain CarScoops a contacté le propriétaire afin d’en savoir plus sur ses motivations.

Il a expliqué que cela faisait 2 ans qu’il cherchait un nom original pour la plaque de sa voiture, une Ford Mustang de collection. Alors qu’il buvait un pot dans un bar local, la conversation avec ses amis a tourné sur le coronavirus. Ils se sont alors demandé si la référence COV1D19 était disponible. Vu que c’était le cas, il a décidé de la demander. Il en a profité pour rebaptiser sa voiture « Le Virus ».

Le lendemain matin, il s’est rendu au bureau des immatriculations de l’Ohio pour récupérer sa plaque. Les employés se seraient « esclaffés ». Ils ont néanmoins prévenu le propriétaire que sa plaque définitive pourrait être rejetée, vu le caractère sensible du sujet. Ce qui n’a pas été le cas, au final.

Une demande faite quand le coronavirus n’était pas un gros problème

Lorsqu’il a fait sa demande, l’épidémie de coronavirus n’était encore qu’à ses débuts aux États-Unis. Il a déclaré qu’il prend la pandémie au sérieux, et qu’il est de tout cœur avec les personnes affectées. Il espère que ce clin d’œil pourra rendre le sourire à certaines personnes en cette période difficile.

Il va de soi que sa plaque d’immatriculation personnalisée est accueillie de façon variable. De nombreux messages de colère figurent sur les articles qui traitent de la question. Mais il y a aussi des commentaires de soutien publié par le camp de ceux qui estiment que la réaction des autorités est disproportionnée.

Une question ? Nous vous répondrons dans les meilleurs délais.