Faire ma carte grise ou mes plaques en 2min
  1. Blog
  2. Le nombre de véhicules de police verbalisés en forte augmentation à Paris

Le nombre de véhicules de police verbalisés en forte augmentation à Paris

Equipe Eplaque

Publié par Eplaque

Posté le 22 septembre 2016 - 1 min de lecture ⏳

véhicule du parc de la préfecture de police de Paris

La multiplication des équipements de verbalisation automatique ne touche pas que la région Île-de-France, mais a des conséquences fâcheuses aussi pour les forces de l’ordre parisiennes. Rappelant furieusement la mésaventure de l’arroseur arrosé, la Préfecture de Paris a constaté une forte augmentation des PV adressés à des voitures de police.

Les radars automatiques sévissent en toute objectivité

S’il existe bien des radars discriminants permettant de flasher en fonction de la vitesse maximale autorisée pour le gabarit du véhicule, ils ne font pas de fleur aux véhicules des fonctionnaires, y compris de la police. C’est ainsi que la préfecture de police de Paris s’est inquiétée, dans une note datée du 16 septembre, d’une augmentation de presque 50 % des infractions commises par les véhicules du parc de la préfecture de police de la capitale.

Feu rouge grillé, stationnement gênant, excès de vitesse, tout y passe. Afin de responsabiliser son personnel, la préfecture de Paris invite les contrevenants, même vêtus d’un uniforme, à payer leurs contraventions.

La note de la préfecture de Paris irrite les syndicats

Cet appel à la civilité routière de la préfecture de Paris a passablement irrité les syndicats, qui estiment que les infractions commises sont engendrées par la charge de travail des agents ainsi que par le caractère urgent des missions qui leur sont confiées. Un responsable d’UNSA-Police a même ironisé en disant que, bientôt, la police devra se résoudre à intervenir en Vélib’ ou en métro.

Commenter

Conformément au règlement général sur la protection des données (RGPD), nous vous informons que nous utilisons des cookies afin d'améliorer votre expérience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez ce suivi. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter notre page dédiée.