Indiquez votre numéro d'immatriculation Je ne connais pas le n° d'immatriculation
Vous êtes ici : Le Blog Eplaque > News > Mariage blanc pour une plaque : les Chinois sont prêts à tout pour avoir une voiture !

Mariage blanc pour une plaque : les Chinois sont prêts à tout pour avoir une voiture !

mariage pour avoir une plaque ?

Si dans des pays comme la France le mariage blanc permet d’obtenir des papiers, en Chine certains couples unissent leurs destinées non pas par amour, mais tout simplement pour pouvoir obtenir une précieuse plaque d’immatriculation dans des villes comme Pékin.

Pékin : un véritable casse-tête pour avoir une plaque minéralogique

La capitale chinoise est tellement engorgée et polluée que les autorités ont dû prendre des mesures drastiques pour enrayer la prolifération des automobiles qui est générée par la poussée démographique et l’émergence de classes moyennes toujours plus nombreuses. Elles ont donc mis en place des quotas très durs d’immatriculation. Les plaques sont attribuées par tirage au sort. La demande est tellement forte que pour 843 demandeurs, un seul se voit attribuer un numéro d’immatriculation.

L’argent ne permet pas de contourner le problème vu que la cession d’une immatriculation est interdite. Par contre, les autorités de Pékin permettent le transfert d’une plaque entre conjoints. La demande est tellement forte que les Pékinois vont jusqu’à se marier pour pouvoir ensuite racheter une plaque à prix d’or (à partir de 15.000 €, voire plus si la plaque comporte des chiffres porte-bonheur ; souvent la plaque minéralogique coûte plus cher que la voiture, de quoi se consoler de l’augmentation du prix de la carte grise en France en 2018). Mais pire encore, certains couples vont même jusqu’à divorcer pour pouvoir se remarier et finaliser la transaction. Le transfert de l’immatriculation effectué, rebelote : divorce, et remariage avec les conjoints de départ !

Le mariage fictif, une pratique courante en Chine pour contourner la législation

Il n’y a pas que la plaque d’immatriculation qui engendre ces mariages fictifs dignes d’un vaudeville. Pour contourner d’autres règles, notamment concernant l’acquisition d’un logement, les mariages et les divorces multiplient. Des courtiers n’hésitent pas à se marier avec leurs clientes pour leur permettre d’acquérir un logement dans une ville qui restreint les achats immobiliers aux résidents, pour divorcer ensuite…

Posté le 22 novembre 2017 dans News.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

x

Eplaque.fr utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d'intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies