Faire ma carte grise ou mes plaques en 2min
  1. Blog
  2. Pourquoi les véhicules postaux américains n’ont pas de plaques d’immatriculation ?

Pourquoi les véhicules postaux américains n’ont pas de plaques d’immatriculation ?

Equipe Eplaque

Publié par Eplaque

Posté le 20 septembre 2021 - 1 min de lecture ⏳

exemption immatriculation USPS

Si vous êtes friands des voyages aux États-Unis, notamment des road trips, vous avez probablement remarqué que les véhicules de la poste n’ont pas de plaques d’immatriculation US. Comment expliquer cette particularité américaine ? Nous élucidons cette question dans notre article du jour.

Pas de plaques pour les camions USPS

Aux États-Unis, la poste est toujours un organe public. L’USPS (United States Postal Service). Avec plus de 630.000 collaborateurs, il s’agit de l’un des plus gros employeurs du pays. À ce titre, le service postal américain compte de nombreux véhicules. Il s’agit d’ailleurs de l’une des flottes civiles les plus importantes du monde, avec plus de 220.000 engins répertoriés. Cela en fait, des cartes grises ! Oncle Sam a donc décidé d’exempter ces véhicules d’immatriculation depuis 1973. Une fleur qui permet à la poste américaine de faire des économies substantielles.

Les facteurs américains disposent-ils d’une immunité sur la route ?

Cela dit, cette absence d’immatriculation ne signifie pas que les facteurs peuvent faire n’importe quoi sur la route. Si les véhicules postaux sont dispensés de carte grise, ils doivent respecter toutes les autres règles en vigueur concernant la circulation sur la voie publique. Ils doivent être assurés, bien entendu. Et en cas d’infraction, ils peuvent être verbalisés comme n’importe quel autre engin. Cependant, c’est extrêmement rare dans les faits.

Sans plaque d’immatriculation, comment les camions de La Poste sont-ils identifiés ?

C’est simple, en quelque sorte les véhicules des services postaux US disposent de leur propre système d’immatriculation. Chaque véhicule arbore à l’avant et à l’arrière un numéro spécifique pour faciliter leur identification. En cas d’incartade au règlement, ces véhicules peuvent donc être verbalisés. Cela dit, dans la pratique les autorités locales ont l’habitude de fermer les yeux sur la plupart des infractions, comme le stationnement gênant. L’acheminement du courrier a la priorité.

Dans la pratique, les PV attribués à ces véhicules sont donc très rares. Et les conventions syndicales stipulent clairement que les amendes ne peuvent être transférées aux employés. Cette situation est d’ailleurs dénoncée aux États-Unis. En effet, les sociétés privées qui font un travail similaire telles que Fedex ou DHL ne disposent pas de ce totem d’immunité.

Une question ? Nous vous répondrons dans les meilleurs délais.