Faire ma carte grise ou mes plaques en 2min
  1. Blog
  2. Les plaques d’immatriculation personnalisées belges victimes du coronavirus

Les plaques d’immatriculation personnalisées belges victimes du coronavirus

Equipe Eplaque

Publié par Eplaque

Posté le 6 avril 2020 - 1 min de lecture ⏳

Voiture avec plaque personnalisée HAHAHA en Belgique

Il n’y a pas que la santé des citoyens qui subit les assauts du coronavirus. L’activité économique est touchée par les mesures de confinement imposées par les gouvernements du monde afin d’amortir le choc et éviter l’engorgement des hôpitaux. En Belgique, la plaque d’immatriculation personnalisée est victime de l’épidémie. La DIV vient de suspendre les demandes jusqu’à nouvel ordre.

Plaque personnalisée : il faudra attendre

Ce sont toutes les immatriculations qui sont actuellement paralysées en Belgique. Les cartes grises dépendent en grande partie des stations de contrôle technique et des garages. Vu que ceux-ci sont fermés, il ne reste plus que quelques bureaux pour les prendre en charge. Vu qu’une plaque d’immatriculation personnalisée coûte 1.000 €, les autorités ont préféré suspendre cette possibilité afin d’éviter qu’un automobiliste se retrouve avec une référence qui ne peut utiliser.

En effet, une fois la plaque personnalisée attribuée un délai de 5 mois est octroyé pour associer l’immatriculation a un véhicule. La DIV a donc préféré suspendre cette possibilité pour « éviter une perte financière aux demandeurs ».

Que cela signifie-t-il ?

Il est possible de réserver une immatriculation personnalisée sans nécessairement avoir de véhicule à immatriculer. Comme le spécifie le site mobilité, « la rétribution due payée et la plaque désirée réservée, il n’est PLUS possible d’en demander le remboursement ! En outre, une demande d’immatriculation sous ce numéro personnalisé doit parvenir à la DIV dans les 5 mois suivant la réservation. Passé ce délai, la réservation est automatiquement annulée, sans remboursement de la rétribution payée. Demander le duplicata d’une plaque personnalisée perdue ou volée n’est pas autorisé. Le véhicule concerné par cette plaque doit donc être réimmatriculé sous une autre plaque normale ou une autre inscription personnalisée (tarif : 1.000 euros). »

Et quid de ceux qui possèdent déjà un véhicule auquel ils veulent offrir une plaque personnalisée ? Ils devront attendre la normalisation de la situation.

Commenter

Conformément au règlement général sur la protection des données (RGPD), nous vous informons que nous utilisons des cookies afin d'améliorer votre expérience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez ce suivi. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter notre page dédiée.