Faire ma carte grise ou mes plaques en 2min
  1. Blog
  2. La plaque personnalisée d’un fan de Star Trek victime de la sensibilité populaire

La plaque personnalisée d’un fan de Star Trek victime de la sensibilité populaire

Equipe Eplaque

Publié par Eplaque

Posté le 3 mai 2017 - 1 min de lecture ⏳

plaque Asimil8

Un fan de Star Trek canadien qui avait décidé de célébrer son amour de la célèbre série de science-fiction via sa plaque personnalisée va devoir revoir ses plans. Malgré le sens très clair de son message en aucun cas offensant, celui-ci a été mal pris par une frange de la population, qui a porté plainte.

ASIMIL8 : jugé offensant pour les populations autochtones

Difficile de trouver plus passionné que les amateurs de séries ou de films. La Guerre des étoiles, le Seigneur des Anneaux ou Harry Potter ont des hordes de fans dont l’amour pour leurs personnages favoris peut virer à l’obsession. Pour Nick Troller, cette passion concerne la série culte Star Trek. Cela fait deux ans qu’il affiche sur sa plaque d’immatriculation : il avait choisi de reprendre les velléités impérialistes de la peuplade des « Borgs » sur ses plaques en affichant 2 messages bien connus des passionnés de la série (Resistance is futile et We are the Borg), tandis que le numéro de plaque en lui-même est « ASIMIL8 ».

Nick Troller a déclaré n’avoir jamais eu de problème avec les gens qu’il rencontrait, que du contraire. Il a reçu à de mettre prise des compliments, ou même des demandes pour se faire photographier avec lui à côté de sa plaque d’immatriculation. Ce n’est que lorsqu’il a reçu un appel de la SAPM, qui gère les immatriculations personnalisées dans l’État du Manitoba, qu’il a appris que deux personnes s’étaient plaintes, le verbe « assimiler » pouvant être jugé offensant eu égard à l’histoire coloniale de l’Amérique.

Ne va-t-on pas un peu loin ?

Même si c’est un peu tiré par les cheveux, on pourrait encore comprendre un tel argumentaire si le message n’était pas clarifié par la légende (texte en dessous et au dessus ; en France, il est également possible d’afficher un petit message personnalisé sur sa plaque, mais uniquement en dessous du numéro). Rares sont ceux qui contestent les crimes qui ont été commis contre les « Native Americans » : ce fut un vrai génocide. Mais en aucun cas on ne peut accuser Nick Troller ou quiconque d’être responsable, ou encore de cautionner : il voulait juste partager de façon humoristique sa passion pour une série de science-fiction.

Une question ? Nous vous répondrons dans les meilleurs délais.