Faire ma carte grise ou mes plaques en 2min
  1. Blog
  2. Une Porsche saisie pour usurpation de plaques dans l’Aude

Une Porsche saisie pour usurpation de plaques dans l’Aude

Equipe Eplaque

Publié par Eplaque

Posté le 8 octobre 2021 - 1 min de lecture ⏳

usurpation plaque porsche

L’usurpation de plaque est un délit qui fait des victimes. C’est une chose de maquiller ses plaques pour échapper aux radars, mais c’en est une autre lorsqu’une ou un automobiliste qui n’a rien demandé à personne reçoit un PV. Cette infraction est durement sanctionnée, comme il se doit. Exemple avec une Porsche, qui est désormais à la fourrière de Carcassonne après avoir fait l’objet d’une procédure de confiscation de véhicule.

Plaque d’immatriculation modifiée avec du scotch

Selon un billet Facebook publié par la gendarmerie de l’Aude hier, ce sont les militaires de la communauté de brigade de Quillan qui ont identifié la Porsche suspecte. Le véhicule, une 718 S Boxter, participait à un rallye automobile de voiture de sport. Ils ont vite remarqué que le numéro d’immatriculation de la plaque avait été modifié avec du scotch. Ce faisant, le propriétaire a reproduit le numéro de plaque d’une carte grise existante. S’il le savait ou non, là n’est pas la question. En cas de flash radar, le titulaire de la carte grise recevra un PV…

Car c’est bien de cela qu’il s’agit : le propriétaire de la Porsche Boxster a avoué aux forces de l’ordre avoir utilisé ce subterfuge pour déjouer les radars. Vu la gravité de l’infraction, les militaires ont procédé à la confiscation du véhicule, qui a été envoyé en fourrière.

Les sanctions possibles

Comme le rappelle la gendarmerie de l’Aude, le propriétaire encourt jusqu’à 30.000 € d’amende et 5 ans d’emprisonnement. Son permis pourrait également être annulé, la Porsche vendue aux enchères. Le dossier est dans les mains du parquet de Carcassonne, qui décidera des suites à donner à cette affaire.

Une question ? Nous vous répondrons dans les meilleurs délais.