Deux États américains prêts à laisser tomber la plaque d’immatriculation avant

Logo Eplaque

Publié par Eplaque - 2 min de lecture ⏳

Le 24/08/2022 - Mis à jour le 09/04/2024

Aux États-Unis, l’immatriculation est une compétence des Etats, qui fixent donc leurs propres règles en matière de plaque d’immatriculation. Dans la majorité de ceux-ci, il est obligatoire de fixer une plaque avant et arrière. Les États qui ne requièrent qu’une plaque minéralogique avant sont minoritaires. Cependant, cela pourrait bientôt changer alors que certains Etats ont changé d’avis, ou envisagent de laisser tomber la plaque d’immatriculation avant.

Plus de plaque minéralogique avant en Alaska

Suite à la ratification de la loi 163, les automobilistes de l’Alaska peuvent simplement se contenter d’une plaque arrière. En ce qui concerne les véhicules de type poids lourd, une seule plaque sera aussi requise, mais cette fois à l’avant. Pourquoi une telle décision ? Simplement pour réaliser des économies. La délivrance d’une seule plaque au lieu de 2 permettra à l’Alaska d’économiser environ 330.000 $ par an.

Une décision qui contente tout le monde, ou presque. Les propriétaires ne devront plus percer le pare-chocs avant de leur véhicule lorsqu’aucun support de plaque n’est prévu de série. Apparemment, de nombreux propriétaires roulaient déjà en Alaska sans plaque avant. Les verbalisations étaient rares, Yahoo évoque 9 citations pour l’ensemble de l’année 2021. D’ailleurs, cette décision revient à autoriser en quelque sorte l’usage d’une autre plaque avant différente de celle de l’arrière, comme on l’observe déjà en Floride.

Seule la police regrette la disparition de la plaque avant, qui permettait souvent d’identifier de visu des véhicules. Selon les policiers d’Alaska, l’efficacité de leur travail sera réduite par cette mesure. Pour les camions US, c’est la plaque arrière qui a sauté, vu qu’elle est apparemment difficile à lire sur la plupart des poids lourds américains.

Pour la petite histoire, l’Alaska a également légalisé la signature électronique en cas de changement de titulaire sur une carte grise.

Le New Jersey pourrait imiter l’Alaska en éliminant le besoin d’avoir une plaque avant

L’Alaska est devenu le vingtième Etat américain à ne requérir qu’une seule plaque d’immatriculation sur les voitures. Le New Jersey pourrait devenir le 21e Etat de ce club pas très fermé. Le gouvernement étudie en effet en août 2022 une loi visant à éliminer le besoin de placer une plaque à l’avant des véhicules. Les arguments en faveur d’une telle décision sont identiques à ceux de l’Alaska :

  • Faire des économies
  • Faciliter la vie des automobilistes et éliminer les plaques avant peu esthétiques sur certains modèles

Une pétition qui appuie la proposition de loi a déjà été signée par plus de 11.000 habitants du New Jersey. Cet État étant beaucoup plus peuplé que l’Alaska, les économies annuelles s’élèveraient à plusieurs millions de dollars en cas de ratification.

Le club des Etats à plaque avant

Autrefois appelé le « Rugged Nineteen », le club des États américains à plaque avant compte désormais 21 membres, en attendant la décision du New Jersey. Si celui-ci devait imiter l’état le plus septentrional les USA, il ne faudrait plus que 3 défections pour que les États à 2 plaques ne soient plus majoritaires. Voici la liste complète de ceux qui ne requièrent qu’une plaque d’immatriculation aux États-Unis :

  • Alabama
  • Alaska
  • Arizona
  • Arkansas
  • Caroline du Nord
  • Caroline du Sud
  • Delaware
  • Floride
  • Géorgie
  • Indiana
  • Kansas
  • Kentucky
  • Louisiane
  • Michigan
  • Mississippi
  • Nouveau-Mexique
  • Oklahoma
  • Pennsylvanie
  • Tennessee
  • Utah (plaque avant facultative au 1er janvier 2025)
  • Virginie occidentale

Ces Etats ne font pas les affaires des sociétés qui vendent des plaques autocollantes, légales notamment en Californie. Parmi ces élèves, le Michigan fait preuve de progrès en autorisant les plaques numériques.

En Alabama, la personnalisation des plaques est légale, mais certains textes jugés entravant la paix et la dignité de l’État sont bannis. Cet Américain en a fait les frais, mais l’issue de l’histoire est surprenante.

Une question ?

Nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

Articles qui pourraient vous intéresser

Nos partenaires

Faites votre carte grise et vos plaques en 2 min

Commander carte grise Commander plaques

Eplaque.fr est noté 4.6/5 basé sur 26594 avis pour son service de carte grise & plaques d'immatriculation.