Plaque de transit allemande : comment l’obtenir, prix ?

Logo Eplaque

Publié par Eplaque - 5 min de lecture ⏳

Le 12/12/2023 - Mis à jour le 09/01/2024

Pour les frontaliers de la région Grand-Est, acheter une voiture en Allemagne est un acte anodin. Une telle acquisition est également courante ailleurs lorsqu’on souhaite acheter une belle Mercedes, BMW ou Audi à bon prix. Cependant, l’importation d’une voiture d’outre Rhin engendre des complications logistiques. Pour le rapatriement, le plus économique consiste à obtenir une plaque de transit allemande. Comment faire ? Combien ça coûte ? Quels documents ? Où obtenir ces plaques de transit en Allemagne ? On vous dit tout.

Plaques temporaires en Allemagne : les solutions

Il existe 2 types de plaques de transit qu’un étranger peut obtenir en Allemagne :

  • Kurzzeitkennzeichen (plaque transit jaune) : 5 jours maxi, en principe pas valable en France
  • Ausfuhrkennzeichen (plaque exportation rouge) : jusqu’à 12 mois, valable à l’étranger

Ces 2 plaques sont blanches, mais disposent d’un bandeau respectivement jaune ou rouge sur la partie droite de la plaque d’immatriculation. La date de validité de la plaque temporaire est inscrite dans ce bandeau de couleur.

Concrètement, cela signifie que vous avez 2 alternatives pour ramener votre véhicule allemand vers la France par la route :

  • Plaques jaunes, puis fixation de plaques WW françaises la frontière passée
  • Plaques de transit rouges allemandes

Clairement, la seconde option est la plus confortable. Avec des plaques rouges valables disons un mois, vous pouvez légalement rentrer chez vous, puis circuler sur le territoire français jusqu’à la fin de la validité des plaques. Vous avez aussi largement le temps de rassembler les documents pour votre demande d’immatriculation provisoire WW valable 4 mois. Notamment pour :

  • Passer le contrôle technique si le CT allemand a plus de 6 mois
  • Obtenir le quitus fiscal

Voici néanmoins tous les détails pour vous procurer ces plaques jaunes ou rouges en Allemagne.

Plaque de transit allemande jaune : Kurzzeitkennzeichen

Kurzzeitkennzeichen signifie « plaque d’immatriculation à court terme » en français. On utilise une telle immatriculation pour circuler jusqu’à 5 jours maximum en Allemagne avec un véhicule non immatriculé. On la reconnait de par son bandeau jaune :

plaque de transit allemande jaune

Où demander une plaque de transit jaune ?

On peut obtenir une plaque de transit allemande jaune dans n’importe quel bureau d’immatriculation des véhicules (Kfz-Zulassungsstellen). Mais aussi directement auprès des assureurs. Cette option peut faciliter les choses, vu que vous devrez de toute façon souscrire une assurance spécifique pour votre immatriculation de transit.

Comment obtenir une plaque temporaire jaune allemande, les documents ?

Voici les justificatifs à présenter pour obtenir votre immatriculation de transit (plaque jaune) selon l’ADAC. Elle recommande toutefois de contacter le bureau d’immatriculation local avec lequel vous allez traiter pour vérifier la liste suivante :

  • Preuve d’assurance électronique (numéro eVB)
  • Carte d’identité ou passeport
  • Carte grise
  • Preuve de contrôle technique (on peut toutefois demander de telles plaques sans CT, mais dans ce cas vous ne pouvez les utiliser, dans un premier temps, que pour vous rendre dans un centre afin de passer le contrôle)
  • Certificat d’immatriculation partie 1 et/ou 2 (les copies sont généralement acceptées) + COC si copie
  • Pour les sociétés, inscription au registre du commerce ou extrait de registre du commerce
  • Une procuration si vous faites la demande au nom d’un tiers

Prix d’une plaque temporaire Kurzzeitkennzeichen

Voici le budget à prévoir pour des plaques temporaires jaunes en Allemagne :

  • Frais de dossier : 13 €
  • Prix des plaques d’immatriculation : 25 €
  • Assurance (tarifs variables en fonction de la compagnie d’assurance et de la couverture choisie)

Plaque d’exportation allemande rouge : Ausfuhrkennzeichen

Ausfuhrkennzeichen signifie plaque d’immatriculation pour exportation. Il s’agit donc de la plaque de transit privilégiée pour les acheteurs d’un véhicule en Allemagne qui veulent l’immatriculer à l’étranger. On peut choisir la durée de validité de l’immatriculation, qui ne peut cependant excéder 12 mois. On la reconnait de par son bandeau rouge :

plaque de transit rouge d'Allemagne

Où se procurer une plaque de transit allemande rouge export ?

Vous pouvez demander une telle plaque rouge à tout bureau d’immatriculation des véhicules (Kfz-Zulassungsstelle) ou au bureau de la circulation routière (Straßenverkehrsamt)

Prix d’une plaque temporaire Ausfuhrkennzeichen

  • Frais de dossier : de 25 à 50 €
  • Coût des plaques d’immatriculation : de 20 à 40 €
  • Assurance (prix variables en fonction de la société d’assurance et de la garantie souscrite)

Comment faire des plaques de transit rouges allemandes ? Les documents ?

Voici les justificatifs que l’on va vous demander pour l’obtention de plaques d’immatriculation export rouges, selon l’ADAC :

  • Justificatif d’identité (passeport ou carte d’identité)
  • Attestation d’assurance responsabilité civile spéciale. Dans la plupart des cas, vous pouvez obtenir cette assurance auprès du vendeur de plaques qui travaille avec le bureau d’immatriculation des véhicules. L’assurance peut être souscrite pour une durée maximale de 12 mois
  • Carte grise allemande (parties I et II)
  • Preuve de contrôle technique
  • Justificatif de radiation du numéro d’immatriculation allemand pour les véhicules radiés
  • Les anciennes plaques d’immatriculation si véhicule radié

Obtenir une plaque d’immatriculation de transit allemande en ligne ?

Est-il possible d’obtenir une plaque de transit allemande en ligne ? Oui, il y a des sociétés spécialisées qui proposent ce service. Mais sachez que cela vous coûtera (beaucoup) plus cher. Un tel opérateur qui propose son service en langue étrangère demande 357 € pour des plaques rouges valables un mois (avec assurance). Ce qui est plus de 2 fois plus cher par rapport à des plaques obtenues par vos propres moyens.

Si vous achetez votre voiture à un concessionnaire, ils offrent souvent ce service gracieusement, ou moyennant un supplément bien plus raisonnable. Si vous traitez avec un particulier, essayez d’obtenir son assistance grâcieuse.

Et la plaque WW, dans tout ça ?

Une plaque WW est, dans le contexte du véhicule d’occasion, une immatriculation provisoire que l’on peut demander pour une voiture importée d’Allemagne ou d’ailleurs. Elle est valable 4 mois. On peut la fixer sur le véhicule dès qu’elle a passé la frontière. Par contre, vous ne pouvez pas les apposer en Allemagne pour revenir avec le véhicule par la route.

Une telle pratique signifie passer outre la souveraineté allemande en immatriculant directement en France un véhicule vendu sur son territoire. L’ADAC précise d’ailleurs sur son site que la pratique inverse est tout aussi interdite. Un Allemand qui achète une voiture en France ne peut pas ramener le véhicule avec des plaques de transit allemandes, c’est logique. Les risques de se faire pincer peuvent être minces, mais lorsque cela arrive on joue gros. En termes de sanction financière, voire même de confiscation.

En général, il est conseillé de demander une carte grise WW avant d’introduire sa demande définitive. Cela ne coûte pas très cher, cela va vite (24h chez nous) et cela permet surtout de se protéger en cas de demande d’immatriculation définitive qui traîne. Malheureusement, ces cas ne sont pas rares (parfois à cause d’un document manquant, parfois à cause de longs délais de traitement à l’ANTS). Cliquez sur le bouton ci-dessous pour tout savoir sur l’immatriculation d’un véhicule importé.

FAQ 

Pourquoi les plaques de transit jaunes sont valables en Suisse, en Autriche et en Italie, mais pas en France ?

Il y a en effet des accords bilatéraux, notamment ces 3 pays, mais pas la France. En ce qui concerne notre pays, l’ADAC relève une certaine tolérance. Mais elle prévient qu’il y a eu des cas de refus d’entrée, voire même d’amendes ou de confiscation.

Différence entre la plaque de transit allemande jaune et rouge ?

La jaune est valable à très court terme (5 jours), et uniquement en Allemagne. La rouge est valable à l’étranger, jusqu’à 12 mois, pour exportation. Les rouges sont plus chères, mais la différence n’est pas énorme (quelques dizaines d’euros en fonction de la durée de validité de la plaque rouge).

Prix pour une plaque transit allemande 1 mois ?

Assurance comprise, cela coûte environ 100 EUR, ou beaucoup plus en cas d’intermédiaire.

Une question ?

Nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

Les questions des utilisateurs

  • Isernia Georges

    26 janvier 2024

    le certificat de radiation est il obligatoir si j achète une voiture a 1 privé en Allemagne? pour l exporter en italie en passant par autriche ? l assurance qui me l a fait?
    • Logo Eplaque

      Eplaque

      29 janvier 2024

      Il faudrait vérifier ce qu'il en est en Italie, nous l'ignorons.

Articles qui pourraient vous intéresser

Nos partenaires

Faites votre carte grise et vos plaques en 2 min

Commander carte grise Commander plaques

Eplaque.fr est noté 4.6/5 basé sur 26594 avis pour son service de carte grise & plaques d'immatriculation.