Faire ma carte grise ou mes plaques en 2min
  1. Assurance auto
  2. Assurance auto remboursement

Assurance auto remboursement

Equipe Eplaque

Publié par Eplaque

Posté le 17 juillet 2020 - 3 min de lecture ⏳

assurance auto remboursement

Suite à un accident de la route, un automobiliste se rapproche généralement de son assureur pour demander une indemnisation. Bien que légitime, cette procédure nécessite d’effectuer quelques démarches. Il faut également savoir qu’une assurance auto remboursement ne s’applique que dans certains cas.

Assurance : les bons gestes à adopter face à un accident de voiture

Afin de pouvoir obtenir un remboursement après un accident de la route, il est impératif d’adopter les bons réflexes. En cas de dégâts physiques ou corporels, il convient de prévenir les forces de l’ordre qui dresseront un procès-verbal. Ce document fera office de constat à présenter auprès de l’assureur. Par contre, si les dégâts ne sont que matériels, un constat amiable fera l’affaire. Il faudra néanmoins y noter les circonstances de l’accident ainsi que les degrés de responsabilité de l’assuré.

Dans tous les cas, prendre des photos de l’incident et du lieu est judicieux. Sachez également que vous informiez votre assureur de l’accident dans un délai de 5 jours. À cet effet, n’oubliez pas de lui envoyer les photos et le constat par courrier recommandé avec accusé de réception.

Bon à savoir

Les assureurs peuvent être informés d’un accident de leur assuré avec l’application e-constat. Cette application est téléchargeable gratuitement sur App Store et Google Play.

Évaluer les dommages pour une assurance auto remboursement juste

Après avoir été informé de l’accident, un assureur fait appel à un expert pour évaluer l’ampleur des dégâts. La mission de ce dernier réside dans plusieurs points :

  • identifier le véhicule,
  • repérer les points d’impact,
  • constater les dégâts et vérifier leurs concordances avec les circonstances déclarées dans le constat,
  • déterminer les parties possibles à réparer,
  • déterminer le prix des réparations.

Il peut arriver que l’expert juge le véhicule irréparable. Autrement dit, il peut estimer le coût des réparations supérieur à la valeur du véhicule. Il se doit alors de déterminer un montant pour l’épave pour que l’assureur dédommage l’assuré.

En revanche, si le véhicule est réparable, l’assureur prendra en charge l’indemnisation des dommages selon les garanties souscrites au contrat d’assurance auto remboursement.

Le remboursement par l’assurance auto

Il faut savoir que le remboursement par un assureur auto n’est pas automatique. Cela dépend non seulement des garanties, mais aussi de la responsabilité de l’assuré. Ainsi, pour un conducteur assuré au tiers (assurance minimum exigée par la loi) responsable d’un accident, l’assureur couvrira uniquement les dommages causés aux tiers. Dans le cas où l’assuré n’est pas responsable de l’accident, il n’aura rien à payer. En effet, c’est à l’assureur du responsable de l’accident de rembourser la victime. Cependant, si le responsable ne dispose d’aucune assurance ou a pris la fuite, plusieurs cas de figure peuvent se présenter :

  • Si le responsable du sinistre n’a pas d’assurance et que la victime assurée bénéficie d’une garantie collision, elle pourra compter sur une indemnisation ;
  • L’assureur rembourse les frais de réparation, si l’assuré a souscrit à une garantie dommage tous accidents ;
  • Sans ces deux garanties, c’est le Fonds de Garantie des Assurances Obligatoires de dommages (FGAO) qui s’occupera du remboursement. Et ce, si l’assuré a subi des blessures et si le responsable ne dispose pas d’une assurance ou s’il est inconnu.

La formule la plus complète pour une assurance auto remboursement est l’assurance tous risques. Si l’assuré est responsable d’un accident, l’assurance se charge d’indemniser les dégâts qu’il a subis, mais aussi causés. En cas d’accident non responsable, l’assuré n’aura toujours rien à payer.

FAQ Assurance auto remboursement

Que se passe-t-il si un constat est mal renseigné ?

Dans l’éventualité où un constat est mal renseigné, l’assureur peut attribuer la totalité des torts à l’assuré. Ce dernier peut alors ne toucher aucune indemnisation sur son assurance auto remboursement.

Peut-on contester l’avis de l’expert mandaté par son assureur ?

L’avis de l’expert peut effectivement être contesté. Cependant, cette procédure exige d’avoir recours à une contre-expertise et les frais de l’expert seront à la charge du contestataire.

Quel est le montant du remboursement après un sinistre ?

Après l’évaluation des dommages, l’expert détermine la Vrade (Valeur de remplacement à dire d’expert). Celle-ci correspond à un montant équivalent à la valeur du véhicule du même âge et présentant les mêmes caractéristiques avant le sinistre.

Je suis victime d’un accident, qu’advient-il de mon bonus-malus d’assurance ?

Inutile de s’inquiéter ! Le bonus-malus d’assurance auto n’est modifié qu’en cas d’accident responsable.

Une question ? Nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

Conformément au règlement général sur la protection des données (RGPD), nous vous informons que nous utilisons des cookies afin d'améliorer votre expérience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez ce suivi. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter notre page dédiée.