Faire ma carte grise ou mes plaques en 2min
  1. Comment acheter une voiture sur Le Bon Coin sans se faire arnaquer ?

Comment acheter une voiture sur Le Bon Coin sans se faire arnaquer ?

Equipe Eplaque

Publié par Eplaque

Posté le 12 avril 2021 - 3 min de lecture ⏳

Le Bon Coin

Le Bon Coin s’est rapidement érigé parmi les sites de petites annonces les plus populaires de France. On achète et on y vend de tout, de l’électronique aux vêtements en passant par les objets de collection et les voitures. Le site est tristement célèbre pour être le théâtre d’arnaques en tous genres. Cela signifie-t-il qu’il faut éviter Le Bon Coin pour acheter une voiture d’occasion ? Non. En effet, de nombreux professionnels et particuliers honnêtes l’utilisent. Il convient de prendre quelques mesures de prudence pour ne pas se faire arnaquer.


La première chose à faire est d’ignorer tout ce qui semble trop beau pour être vrai. Si telle est votre impression, c’est qu’il y a anguille sous roche. Les escrocs sont très forts pour trouver des excuses qui justifient un prix de vente anormalement bas.

Premier conseil : ne rien payer d’avance

Dans de nombreux cas de figure, une arnaque voiture sur Le Bon Coin se passe au niveau du paiement. Le vendeur demande à l’acheteur de régler une partie ou l’intégralité de la transaction. Une fois le paiement fait, il fournit des excuses bidon pour ne pas remettre le véhicule, ou disparaît dans la nature.

C’est pourquoi il est fortement conseillé de ne jamais verser d’argent avant d’avoir inspecté le véhicule. Même si le vendeur dit être professionnel, il peut s’agir d’un escroc qui se fait passer pour une entreprise existante. Un virement bancaire est plus sûr, car il laisse une trace. Mais cela n’est pas une garantie. Pour preuve, la presse a relaté récemment le cas d’une personne qui a vendu 5 fois son véhicule sur Le Bon Coin en exigeant le paiement intégral de celui-ci avant livraison… Evitez les méthodes de paiement de type Western Union. Un acompte est ok avec un pro lorsque vous avez vérifié qu’il n’y a pas d’usurpation, mais exigez un reçu.

Deuxième conseil : examinez attentivement les documents

Ce conseil est valable pour tout achat d’un véhicule d’occasion, il ne concerne pas que Le Bon Coin. Pour rappel, le propriétaire est tenu de vous remettre les documents suivants :

  • Certificat de cession
  • Carte grise à son nom
  • Contrôle technique de moins de 6 mois pour les voitures de plus de 4 ans
  • Certificat de situation administrative de moins de 14 jours : pour vous assurer qu’il n’y a pas d’opposition sur la carte grise, que le véhicule n’est pas gagé

Pour plus de sécurité, nous vous conseillons également de lui demander le rapport HistoVec du véhicule. Celui-ci permettra de connaître les éventuels antécédents du véhicule. Donc de savoir s’il a été accidenté, le kilométrage réel, le nombre de propriétaires, etc.

Soyez particulièrement attentifs à la carte grise. Vérifiez que le nom du titulaire correspond avec celui du vendeur. N’hésitez pas à lui demander de vous montrer une pièce d’identité. En effet, il n’est pas rare qu’une personne se fasse passer pour le titulaire de la carte grise… En cas de non-changement du titre, ou pire d’un vol. S’il s’agit d’une succession, le vendeur doit vous fournir un justificatif, comme une attestation du notaire.

Troisième conseil : attention aux acomptes

Si vous fixez un RDV et que le vendeur particulier vous demande de lui remettre un acompte, refusez. Vous ne payerez la voiture qu’à la remise du certificat de cession et des autres documents listés dans le second conseil. En effet, des personnes qui ont acheté une voiture sur Le bon coin ont vu le vendeur se volatiliser après lui avoir remis de l’argent.

4e conseil : ne signez pas le certificat de cession avant d’avoir tous les documents

Une autre arnaque courante sur Le Bon Coin concerne les documents du véhicule. Le vendeur fait signer le certificat de cession, puis trouve une excuse pour ne pas fournir un document. Il peut s’agir de la carte grise barrée, du contrôle technique, etc. On vous promet de vous le remettre « plus tard », de vous l’envoyer par La Poste. Mais une fois l’affaire conclue, le vendeur ne donne plus de nouvelles.

Avant de signer le certificat de cession, exigez d’avoir en votre possession tous les documents que le vendeur doit vous remettre selon la loi. Si un papier est manquant, fixez un nouveau rendez-vous avec le vendeur afin de finaliser la transaction, lorsque tout sera en ordre.

5e conseil : essayez le véhicule

Un véhicule qui semble visuellement en parfait état peut cacher des soucis sous le capot. Sans être une garantie en soi, un essai d’une dizaine de kilomètres permet de se faire une meilleure idée de l’état d’une voiture que l’on achète sur Le Bon Coin.

Une question ? Nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

  • Chouita dit

    J'ai vendu mon véhicule vendredi à une personne qui habite dans le Jura et moi je suis du nord Il a fait la route et le lendemain le voyais moteur s'est allumé alors qu'on lui a bien dit que la voiture ne ferait pas des longs trajets Qu'est ce qu'il peut m'arriver si il y a vraiment quelque chose Peut il se retourner

    • Eplaque dit

      Quand un véhicule présente des soucis, il est fortement conseillé de rédiger un contrat de vente. Celui-ci permet de bien détailler l'état du véhicule afin d'éviter un recours ultérieur, il est difficile de prouver un avertissement oral. La procédure contre les vices cachés est toujours possible si l'acheteur souhaite la déclencher.