Faire ma carte grise ou mes plaques en 2min
  1. Vente véhicule
  2. Quel recours contre la garantie des vices cachés pour le vendeur d’un véhicule ?

Quel recours contre la garantie des vices cachés pour le vendeur d’un véhicule ?

Equipe Eplaque

Publié par Eplaque

Posté le 21 décembre 2020 - Mis à jour le 19 novembre 2021 - 4 min de lecture ⏳

recours contre les vices cachés

Vous avez vendu votre voiture d’occasion il y a quelques mois. Tout s’est bien passé, puis subitement l’acheteur revient vers vous pour annuler la vente en invoquant la garantie des vices cachés. Plus d’un particulier de bonne foi a connu ce scénario cauchemardesque. Quels recours sont à votre disposition contre la garantie des vices cachés ? Voici quelques stratégies de défense.

L’immense majorité des particuliers qui vendent d’un véhicule d’occasion ne sont pas des experts automobiles ou des mécaniciens. Il est donc difficile de connaître l’état exact d’un véhicule. Cela n’empêche pas la loi d’exiger des vendeurs d’une voiture de seconde main qu’ils se plient à la garantie légale des vices cachés.

La garantie des vices cachés en 2 mots

Avant d’entrer dans les détails, il s’agit de bien définir ce que le législateur entend par vice caché. Un vice caché est une anomalie qui existe au moment de la vente du véhicule d’occasion, qui n’est pas décelable et qui diminue grandement l’utilisation que l’on peut faire de la voiture. Une pièce mécanique qui lâche alors qu’elle était arrivée en fin de vie (comme une courroie de transmission) n’est donc pas un vice caché. Par contre, un moteur qui explose à 80.000 km quelques mois après l’achat de la voiture peut faire l’objet d’un recours pour vice caché voiture. Une mauvaise utilisation de la part de l’acheteur qui engendre des problèmes mécaniques exclut bien entendu le recours à cette garantie.

Pourquoi suis-je responsable en tant que particulier ?

La loi ne fait pas de distinction entre les particuliers et les professionnels. En tant que vendeur d’une voiture de seconde main, vous garantissez à l’acquéreur que le véhicule est exempt de vices cachés et est conforme à la description fournie. Ils peuvent d’ailleurs très bien l’être tout autant pour vous que pour l’acheteur.

Comment cela se passe concrètement ?

L’acheteur d’un véhicule d’occasion peut invoquer la garantie des vices cachés à tout moment, il n’y a pas de délai qui court à partir de la signature du certificat de cession. Pourquoi ? Car pour qu’un vice soit caché, il devait être présent au moment de la vente. Comment le prouver ? Là est toute la difficulté de ce recours légal. Et vu que c’est à l’acheteur de prouver que le vice existait lorsque la transaction a eu lieu, l’issue ne lui est pas toujours favorable, ce qui devrait vous rassurer. Pour connaître les meilleures stratégies de défense, veuillez consulter notre article dédié aux recours contre la garantie légale des vices cachés.

Ce que vous risquez si l’acheteur invoque la garantie légale des vices cachés

En cas de vice caché, l’acheteur peut soit demander une compensation financière proportionnelle à l’ampleur du vice, soit exiger du vendeur qu’il reprenne son véhicule contre remboursement intégral. En tant que particulier, on ne pourra pas vous demander des dommages et intérêts. Votre acheteur peut vous envoyer un courrier avec ses exigences, accompagné éventuellement d’une expertise. Libre à vous d’opter pour l’arrangement à l’amiable ou de refuser. Le vendeur peut ensuite porter l’affaire devant les tribunaux pour tenter d’obtenir gain de cause. Une telle procédure prend habituellement du temps (et coûte de l’argent), ce qui décourage parfois les acheteurs.

Comment se prémunir contre la garantie des vices cachés ?

Il n’y a pas grand-chose à faire, à moins que vous soyez bien entendu au courant d’un problème. Dans ce cas, il est préférable de mettre au courant les acheteurs potentiels. En cas d’accord, il est conseillé de signer un contrat de vente qui en fait mention afin d’éviter que l’acheteur se retourne plus tard contre vous malgré vos avertissements verbaux. Et si vous savez pertinemment que votre véhicule est sur le point de lâcher, que vous souhaitez vous en débarrasser tout en évitant les ennuis, la solution la plus simple consiste probablement à le céder à une société spécialisée dans l’exportation de véhicules en panne.

Recours contre les vices cachés : attaquer l’expertise ?

Il est assez rare qu’un expert désavoue un confrère dans sa contre-expertise automobile. Si le rapport d’expertise de l’acheteur est sans équivoque, il sera difficile de le remettre en question. L’un des angles d’attaque serait de remettre en cause le caractère partial de l’expertise. Si vous avez été condamné, les chances en appel sont minces. Ne prenez aucune décision sans avoir consulté un avocat automobile.

Requalifier le souci mécanique de vice caché en usure normale

La définition du vice caché, qui est faite par le législateur dans un cadre général et non strictement circoncis à l’automobile, reste assez vague et sujette à interprétation. Où se situe exactement la frontière entre une panne découlant d’un vice caché, de la mauvaise utilisation du véhicule ou encore de l’usure normale ? C’est au tribunal d’en décider, mais vous pouvez avancer plusieurs arguments pour plaider votre cause, à savoir :

  • Mauvais entretien du véhicule après la vente, ou une réparation qui n’aurait pas été faite dans les règles de l’art
  • Un prix de vente bas qui montrait bien que le véhicule était bien fatigué
  • Un éventuel nombre très élevé de kilomètres effectués par le nouveau propriétaire depuis la vente
  • Une utilisation inadéquate du véhicule par l’acheteur
  • Un contrôle technique vierge et récent au moment de la transaction

Se retourner contre le vendeur ou le constructeur ?

Vous pouvez également vous retourner vous-même contre la personne qui vous a cédé la voiture de seconde main, ou encore contre le constructeur si vous avez acheté le véhicule neuf en tant que recours contre les vices cachés.

Une question ? Nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

  • Remi dit

    Bonjour j’ai vendu un véhicule 2 roues, la revision était à faire soit je baissait le prix soit je le faisait faire a la vente. Le 2 roues avais un problème de point dur dans la direction suite a un roulement usé à changer dans la colonne de direction (ceci dit cela doit être une pièce d’usure puis fréquemment changé suite problème constructeur qui d’ailleurs n’as pas été acheté neuf par moi même) L’acheteur ne l’as pas essayé, le point dur étant apparent et ce faisait ressentir également a l’arrêt sur pivotement du guidon. Il souhaite l’acheter, nous remplissons les papiers et il règle, la vente est alors effectuée. nous avons conclu que je devais faire la revision et qu’il le récupère après, révision effectuée au garage, le point dur est signalé sur la facture. L’acheteur récupère le véhicule ainsi que les factures et me fais part du point dur lorsque qu’il l’a essayé chez lui et aussi du fait qu’il est notifié sur la facture. Je lui fais part que j’étais au courant cela ne m’empêchais pas de roulé avec que ceci est d’usure et également problème constructeur. 2 mois après faite d’indisponibilité des pièces sur le moment, il me re contacte et me fais part de son mécontentement le 2 roues a été réparé la facture s’étend a 700 euros et me demande comment faire sinon il lance procedure que doit-je faire ? Merci

    • Joachim dit

      S'il a été notifié du problème technique, il ne peut pas revenir vers vous en raison de frais engendrés pour régler ledit problème. Reste à savoir s'il a été notifié avant ou après la signature du certificat de cession.

  • Mohammed dit

    Bonjour, j’ai vendu une Audi A3, avec un xnon qui fonctionne pas je l’es dit au nouveau propriétaire il étais d’accord pour la prend comme sa et oui 10 jour après il m’a appel pour me dire que cette le contrôleur du xnon qui étais cassé il m’a ouver lui même et il y avais un troue sur le boîtier je sais que le boîtier contrôleur étais pas abîmé, maintenant il veux faire passe sa par un vice caché et j’ai une facture de chez Audi qui Mentionne que le xnon ne fonction pas sa pourrais me porte des problèmes ? Et en sachant que le véhicule a étais acheté la nuit qui veux dire que la personne ne peut pas nié que je lui est pas dit que sa fonctionne pas

    • Joachim dit

      Il est difficile de faire passer un phare qui ne marche pas pour un vice caché, surtout si vous avez informé l'acheteur, à notre avis. C'était à lui d'être plus vigilant concernant l'origine du problème.

  • Didier dit

    Bonjour, j'ai vendu mon véhicule et l'acheteur revient vers moi 8 mois plus tard pour vice caché, car le joint de culasse est HS. J'avais effectué une réparation du joint de culasse et tout ce qui va avec dans un garage plusieurs mois avant la vente et ai donné la facture lors de la vente, le CT était OK . Aujourd'hui l'acheteur ce retourne contre moi car la réparation n'a pas tenus. Qui est en tord? A qui revient les frais ? Dois je contacter mon assurance ? Merci d'avance pour votre aide.

    • Joachim dit

      En cas de vice caché, la norme est de se retourner contre le vendeur. S'il est établi, vous pourrez éventuellement vous retourner vous-même contre le garage s'il est responsable de la panne.

  • Vanessa dit

    Bonjour j'ai vendu un petit camion master à un particulier suite au décès de mon père Avec contrôle technique et toutes les factures de réparation que mon père a fais faire Il a changé 3 injecteur il en rester un à faire nous l'avons bien mi dans l'annonce lorsque de la vente nous l'avons redis La personne à rouler 260 kilomètres seulement avec d'après elle moteur Hs elle a fait passer pour vice cacher nous avons reçu lettre de rdv de sont expert que risquons nous sachant que malheureusement l'argent du véhicule à était utiliser pour payer les obsèques je suis désemparés

    • Joachim dit

      Si le moteur a cassé à cause de ce souci d'injecteur que vous aviez communiqué, l'acheteur ne peut invoquer le vice caché à notre sens.

  • Yves bouscharain dit

    bonjour j ai vendu mon véhicule a un garage tout ce passe bien 1 mois après il me dit que le compresseur de climatisation est fichu et il me demande de lui payer le compresseur a t il le droit ? sachant que je savais pas qu'il ne fonctionnais pas

    • Joachim dit

      Tout est expliqué dans notre article. Je vous invite à le consulter pour plus d'information.

  • Augusto dit

    Bonjour je suis vendu une voiture dans l'etat a bas prix c'est te une voiture qui roule mais avez de frais à faire mais le controle technique est ok la vente c'est 12/03/22 l'acheteur il a roule plus de trois mois sans rien dire il a fait la carte grise au 30/05/22 il a fait une amende au 29/05/22 et au 15/06/22 après de roule avec la voiture et faire plus de 5000kms il a fait une controle technique volontaire et la il me dise qui l'a voiture avez trot de défauts et la il me demande 800€ c'est le prix de l'achat plus 167€ pour la carte grise plus 80€ pour le crochet de attelage et 69€ le controle technique je fais quoi? Merci si vous pouvez m'aider

    • Joachim dit

      Une voiture ancienne qui a des défauts, c'est plutôt normal. Pour pouvoir annuler la transaction, l'acheteur doit prouver l'existence d'un vice caché qui existait au moment de la transaction. Cette notion dépend bien entendu de l'ancienneté de la voiture, de son prix. Par exemple, si vous vendez une voiture de 30 ans pour 300 € et que le moteur lâche après un mois... Ce genre de chose n'est pas surnaturel. Telle que vous la décrivez, la position de l'acheteur semble faible. Un rapport d'expert établissant l'existence d'un vice caché sur ce véhicule serait un argument de poids pour vous convaincre d'accepter une solution à l'amiable.

  • Francois dit

    Bonjour, j'ai vendu une voiture 7 jours après l'acheteur me dise avec une lettre recommandée qu'il y'a des vis cachés.. Je lui ai rendu une lettre recommandée lui proposant que je récupère mon véhicule et de lui rembourser la somme. 3 semaines plutard il me convoque pour une expertise du véhicule ??? Que dois je faire pour récupérer mon véhicule et lui rembourser ?

    • Eplaque dit

      A-t--il bien récupéré votre recommandé ? Il y a forcément un souci de communication, une expertise est inutile si vous acceptez l'annulation. Tentez de le joindre par téléphone.

  • karine dit

    bonjour, nous avons vendu notre vehicule a un particulier il savere que du jour d'aujourdhui il y aurai eu un soucis avec le kilométrages c a dire que nous elle et passer au garage avec 170000km et que en faite le monsieur qui la acheter a ete chez volwagen et que en faite elle aurai en vrai 300000km chose que nous savons pas aujourdhui sa fait 2mois quil a la voiture et veut nous mettre en procedure que dois je faire alors que j eter vraiment pas au courant du tout

    • Eplaque dit

      Malheureusement en tant que vendeuse vous êtes responsable. Il est préférable de trouver un arrangement avec votre acheteur, et ensuite de vous retourner vous-même contre votre vendeur s'il n'y a pas prescription.

  • Normand dit

    Bonjour, J'ai vendu un véhicule a un particulier. Celui ci me rappelle 1 mois après pour joint de culasse mort et veut faire jouer la garantie des vices cachés (il a parcouru 5000km avec en trois semaines...) Le véhicule est de 2009 et avait 220000km a la vente. Nous avons trouve un arrangement, la personne a accepté ma compensation financière. Je viens de me faire rappeler par sa protection juridique pour me demander de nouveau de l'argent car finalement la culasse aussi est a changer. On refuse de me dire s'il y a eu démontage du véhicule ou non. Puis je me défendre face à cela ?

    • Eplaque dit

      Nous ne sommes pas experts en la matière, mais a priori un tel problème sur une voiture qui a 220.000 km au compteur peut arriver naturellement. Nous ne sommes même pas sûr que vous aviez à participer. De plus, il a accepté votre compensation financière. Contactez un avocat.

  • Berod dit

    Bonjour Je viens de vendre mon véhicule avec problème moteur à un professionnel de rachat de véhicule ,l’a pris sur plateau.je lui ai dit que c’était sûrement le bas moteur (problème connu Ford ranger) . D’après ces dires il y aurait un problème sur un cylindre,il me demande une participation. Le moteur a 98000km vendu 7500€ en état il vaudrait près de 15000€.est-il en droit de me réclamer une participation ou d’annuler la vente. Cordialement

    • Eplaque dit

      Techniquement vous n'êtes pas obligé s'il ne s'agit pas d'un vice caché.

  • Pipil dit

    Bonjour J ai acheter une voiture le 5 mai le 6 première panne le 8 deuxième panne j envoie les devis il ne veut pas payer sauf si je signe une décharge que puis je faire j ai déjà envoyer un recommander

    • Eplaque dit

      Si aucun arrangement à l'amiable n'est possible, il faut recourir à la garantie des vices cachés.

  • Vallee dit

    Bonjour j ai vendu un véhicule a un particulier avec plus de 140 000km et de 2005 il revient vers moi un mois plus tard embrayage qui lâche et me demande un arrangement a l amiable j ai accepté de participer a sa réparation puis une semaine plus tard il m envoie un devis de 1789 eur embrayage support pare choc cache anti brouillard et carter d huile et maintenant il me convoquée au tribunal car j ai pas payer et demande une expertise judiciaire sachant qu il a fait réparer le véhicule et que son garagiste a garder les pièces

  • Desvoy dit

    Bonjour j' ai vendu mon véhicule la vente c est bien passé et le soir même l acheteur m Envoi un message en me disant que le véhicule a un problème et me dit qu il a va faire un joint de culasse il me demande de le rembourser et d annuler la vente alors qu'il a essayé le véhicule je lui ait dit non il veut m attaque en justice préjudice moral qu'elle recours j ai en tant que vendeur

    • Eplaque dit

      Si vous estimez que le véhicule était en ordre, vous n'êtes évidemment pas obligé d'accepter un arrangement à l'amiable. Pour obtenir une indemnisation, il devra prouver au tribunal l'existence d'un vice caché.

  • Raphael dit

    Bonjours j'ai vendu un véhicule en 2019 avec 100000km l'acheteur revien vers moi en 2022 pour vice caché se n'était pas les bon km la voiture avait plus de 200000km en effet après information sur histovec on voit bien que les km on étai changer mais sa avant que moi je l'achète, je l'est acheter à un garage donc la l'acheteur se retourne contre moi et ma dit de faire de même contre le garage sauf que le garage n'existe plus ou même à jamais existé et tout retombe contre moi que faire ? Je suis victime tout autant que lui et je n'est pas les moyen pour le remboursé de toute manière ya toute les preuve qui stipule que le changement de km à étai fait avant que je l'achète moi même l'acheteur veut aller en justice et gratter tout se qui peut gratté sur moi sachant que la voiture roule très bien encore et n'a jamais u de soucis avec me la dit lui meme

    • Eplaque dit

      Les informations fournies par le vendeur sont correctes. Malheureusement, même si ce n'est pas vous qui avez changé le compteur vous êtes responsable. Le fait que le garage n'existe plus, ce qui vous empêche d'entreprendre une procédure à votre tour, est un manque de chance. Mettez-vous à la place de votre acheteur, il n'a pas d'autre option que de se retourner contre vous.

  • Pouessel dit

    Bonjour, J’ai acheté une voiture avec un particulier le 4 janvier 2022 soit une Peugeot 207. Le contrôle technique datant du 5 octobre 2021 n’indique aucune défaillance majeures ou autres problèmes particuliers. Aujourd’hui ma voiture est tombée en panne de la fumée blanche est sortie du capot et il y avait de l’huile partout sur le moteur. Je n’ai pas encore eu de verdict sur ce qu’a ma voiture mais cela ne sent pas bon, le dépanneur pense qu’elle est morte. De plus l’ancien propriétaire ne m’a toujours pas remit la carte grise en main propre. Ai-je des moyens de me retourner contre lui pour vice caché ainsi que pour la carte grise si celui-ci je trouve pas de solution à l’amiable ? Merci à vous !

    • Eplaque dit

      Il est anormal de ne pas avoir la carte grise, même quelques jours après la vente. Vous pouvez bien entendu recourir à la garantie contre les vices cachés, les contrôles techniques ne peuvent pas identifier tous les problèmes.

  • Pradoux dit

    Bonjour, j’ai acheté une 206 Hdi dans un garage il y a 6ans. Le véhicule avait été entretenu dans ce même garage avant la vente. Apparemment ce véhicule avait été accidenté et la carrosserie remise en état. Pas de problèmes majeurs depuis l’achat, juste intervention sur les injecteurs et entretien courant. Sauf que dernièrement suite à un problème lié à la boîte papillon, le mécanicien qui ne trouve pas la pièce d’occasion avec l’immatriculation comme référence, découvre que le moteur n’est pas celui d’une 206 mais d’une 306 et de plus moteur qui viendrait de l’étranger..... qu’en pensez-vous et est ce un motif et un délai acceptable pour me retourner contre le garagiste ? Merci de votre retour.

    • Eplaque dit

      Si la motorisation du véhicule ne correspond pas aux caractéristiques techniques sur la carte grise, vous avez clairement un motif d'annulation. Pour le délai de prescription, il se peut qu'il soit trop tard nous n'en sommes pas sûrs (nous savons que pour les compteurs trafiqués le délai est de 5 ans).

  • benezech cedric dit

    Bonjours ,ma femme et allez acheter une voiture d occasion a 800km de chez nous,etant du metier ,je me suis apercu que c etais un vehicule venant d allemagne de plus le controle technique a etais arrangeant avec ce garage il a y a plein de point non notifier.de plus je me suis apercu que le compteur a été modifier quel recours je peut avoir.en vous remerciant cordialement

    • Eplaque dit

      Le plus simple est d'exiger l'annulation pour compteur trafiqué. Si la modification est établie, le garage a tout intérêt à accepter l'arrangement à l'amiable.

  • Le lairre dit

    Bonjour, J'ai vendu mon véhicule au mois de janvier 2021 u e passât cc boîte automatique avec 197000km. 3 mois après le vendeur me dit que la voiture fait un bruit bizarre au passage des vitesses et qu'il fera expertisé le véhicule. Ce qui a eu lieux au mois de juillet 2021 ou j'ai pas y assister faute déplacement professionnel. J'ai effectue une vidange de boîte automatique en garage facture à l'appui pour etre dans les regles et correct. L'expertise m' indique que je suis fautif que j'ai effectuer la vidange de boîte pour cacher le problème ce qui est totalement faux. A ce jour j'ai un courrier recommandé d'un cabinet d'avocat me demandant de rembourser le véhicule. Quelle sont les recours Cordialement merci

    • Eplaque dit

      A priori il faudra faire une contre-expertise. Contactez un avocat.

  • Cyprien MOUESCA dit

    J'ai vendu il y a quatre mois et demi un véhicule à un particulier. Le contrôle technique mentionnait de la corrosion dans le châssis.(En défaillance mineure) L'acheteur a pris le véhicule après avoir pris connaissance de ce contrôle, et, lorsqu'il l'a monté sur un pont au bout de quatre mois, il s'est aperçu que le problème de corrosion était beaucoup plus grave que mentionné sur le contrôle technique, puisque les longerons étaient très abîmés. Il veut annuler la vente. S'agit-il d'un vice caché, la problème semblant être très visible? Merci pour votre réponse.

    • Eplaque dit

      Nous n'avons pas de connaissances poussées en matière de droit automobile, voici juste notre opinion, qui vaut ce qu'elle vaut. Si la corrosion est visible, il faut apparemment un pont pour constater le problème sur les longerons. De plus, le contrôle technique n'ayant pas identifié le problème, le juge pourrait conclure que l'acheteur n'était pas en mesure de connaître le défaut, donc qu'il s'agit d'un vice caché. Ces dossiers ne sont pas évidents, surtout quand les 2 parties sont de bonne foi, ce qui semble être le cas ici. Pour prendre votre décision, mettez-vous peut-être à la place de la personne qui vous a acheté le véhicule. Pour un avis de professionnel, il faudrait consulter un avocat spécialisé dans ce genre de dossier.

  • Thierry dit

    Bonjour, j'ai vendu ma BMW 330 cabriolet il y a 1 mois. Dès le lendemain, l'acheteur n'arrivait pas à décapoter (normal, il avait mis des outils à l'endroit même où il faut laisser libre pour le mécanisme....) il avait insisté pendant 1/2 h pour essayer d'ouvrir et a forcé sur le moteur! je lui ai expliqué et en effet la voiture n'avait aucun soucis. Quelques jours après, le voyant air bag s'est allumé. Il l'a amené chez un ami, l'a examiné et il paraitrait que ma voiture avait été accidentée. C'est une voiture que j'avais acheté il y a 4 ans et je n'ai jamais eu de soucis, elle était suivie en garage. Il a voulu annuler la vente. Je lui ai dit ok car je ne savais pas qu'elle avait été accidentée et je ne veux pas de problème. Le ct était valable jusque début janvier donc obligation de refaire le CT pour que je puisse refaire la carte grise à mes frais bien sûr. maintenant il me dit que le CT a décelé un problème de rotule et contre visite obligatoire (il m'annonce un devis à 700€ alors que mon garage m'a fait un devis à 280€!). Je pense qu'il me prend pour un imbécile, qu'il a roulé comme un marteau et a abimée la BMW et veut me la rendre et récupérer son argent. Je suis prêt à la récupérer mais ne doit-il pas me la rendre dans l'état que je lui ai vendu à savoir CT vierge, sans voyant air bag allumé? et il a bien roulé avec en peu de temps plus de 1300 km en 3 semaines..... il ne me la ramène pas et je ne sais pas ce qu'il fait avec.... ai-je un recours? dans l'attente, cordialement, Thierry

    • Eplaque dit

      Nous ne savons pas trop quoi vous dire, c'est très compliqué. Proposez-lui peut-être que votre garage fasse les réparations, à votre charge. Cela vous évitera de vous faire arnaquer si c'est ce qu'il tente.

  • Mendez dit

    Bonjour,pierre de l isere (38) J ai vendu une moto début novembre ,la personne à roulé a ses dires environ 300km puis a entendu un bruit quant il roule doucement,le mécanicien lui dit que c est un roulement de sortie de boîte et lui préconise de changer aussi l embrayage et la distribution,résultat un devis de 1400€ avant démontage!!je refuse de payer et là il y a un expert qui va faire démonter le moteur pour voir ça,je suis fortement invité à y assister,mais c est à 400km de chez moi. Sachant que la moto a 12 ans, 56000km,j ai fourni toute les facture d entretiens depuis la date de mise en circulation de la moto et que j avais effectué environ 1500km après la dernière révision.que dois faire??? Merci

    • Eplaque dit

      Impossible à dire ainsi. S'il s'agit d'une panne normale pour un engin de cet âge, vous ne risquez rien. Si c'est anormal, il est possible de prouver le vice caché, et donc de vous faire supporter les frais. Seul un expert qui inspecte le véhicule peut fournir une réponse fiable.

  • Tauzin dit

    Bonjour J'ai acheté une voiture il y a 4 mois à un particulier. J'ai parcouru 7000 kilomètres depuis. Lors de l'achat rien à signaler, j'ai effectué une vidange moteur 15 jours après par sécurité. Le vendeur faisait entretenir sa voiture par son oncle. Aujourd'hui le garagiste me dit que le moteur est à remplacer suite à une surchauffe. Est-ce que j'ai un recours ? Merci

    • Eplaque dit

      La surchauffe est-elle survenue avant ou après l’achat ?

  • valerie coquet dit

    bonjour, nous avons acheter une voiturette pour ma fille le 5 septembre 2021 , l acheteur nous conforme qu il y a les freins le train arrière et le câble de freins a mains a faire , la voiture a de petit souci de démarrage pour nous sens gravité, nous achetons les pièces et la mettons au garages dans un premiers temps pour le trains arrière . la voitures a toujours se souci de démarrage et la elle veut plus démarrer nous appelons un garage, celui ci remorque le véhicule et nous annonces trois jours plus tard qu ils ne toucherais pas a notre véhicules en retirent le tableau de bord le mécanicien voit que le véhicule a été trafiqué des fils sont raccordé avec des domino des fils sont dénude et qu il avait déjà prix feu . Aujourd’hui le vendeur ne veut rien savoir ,il ne la jamais mise a sont noms et les papiers de ventes de sont pas a sont nom non plus que faire,nous avons versé 2300 euros a cette personne.

    • Eplaque dit

      Peu importe l'état technique du véhicule, la transaction est déjà illicite au titre que le certificat d'immatriculation du véhicule n'était pas au nom du vendeur. Il s'agit d'un angle d'annulation plus facile à exploiter que les vices cachés, donc passez par là s'il refuse de vous remettre une carte grise à son nom. Envoyez-lui un courrier recommandé si vous avez son adresse, ou allez porter plainte.

  • Radenac Sandrine dit

    en aquitaine 33 bonjour j ai acheté une 407 Peugeot sw 2008 le 16 07 2021 a 3000 euros 139000 km il y a un mois a un garage d un autre département 14 vente sur un parking je me retrouve actuellement avec un claquement du moteur après les vérifications d un mécano et le passage a la valise ce n est pas les injecteurs mais probablement un coulage de bielle du bas moteur qu' elles démarches je dois entreprendre je suis perdu et financièrement vider merci pour votre réponse

    • Eplaque dit

      Il faut demander au mécano s'il s'agit d'un problème susceptible d'arriver à ce kilométrage/à cet âge ou si c'est un vice caché.

  • BERTRAND dit

    Bonjour, J'ai vendu un véhicule de 1978 le 20 Avril dernier avec contrôle technique donné pour la somme de 13000€. Le 25 Avril je suis contactée au téléphone par l'acheteur qui m'explique méchamment qu'il avait repassé un contrôle volontaire, que sur celui-ci il est noté : capuchon anti-poussière de timonière de direction et capuchon anti-poussière de suspension endommagés (noté défaillance mineure). il me demande un rendu de 3000€. Pour lui prouver ma bonne fois et le prix de vente d'un véhicule comme celui vendu ,je vais sur le bon coin et je vois la voiture à vendre pour 16900€ depuis le 21 Avril donc le lendemain de l'achat. Quelques heures passent , je regarde sur mesanciennes.fr et sur le site Parking et je vois les annonces de la voiture à 16500€ , notifiant " contrôle technique ok , très bon état fonctionne très bien, voiture entretenue". Aujourd'hui je reçois un recommandé me réclamant 15000€ + 800€ pour refaire le pot d'échappement. J'ai contacté la Gendarmerie plus mon assurance Juridique pour me protéger de ce genre de personne , l'on me rassure en m'expliquant que nous ne risquons rien , que malheureusement nous sommes tombés sur un voyou qui veut se faire de l'argent. Qu'en pensez-vous , avez vous eu déjà ce genre de problème . Merci de votre réponse.

    • Eplaque dit

      Bonjour, Sans connaître le détail de l'histoire, cela ressemble en effet à de l'intimidation. Conservez une copie des annonces juste au cas où. Cordialement, La modération Eplaque