Faire ma carte grise ou mes plaques en 2min
  1. Plaque immatriculation
  2. Plaque immatriculation tuning : quelles sont les limites à la fantaisie ?

Plaque immatriculation tuning : quelles sont les limites à la fantaisie ?

Equipe Eplaque

Publié par Eplaque

Posté le 11 juin 2020 - 4 min de lecture ⏳

plaque immatriculation tuning

Le tuning, c’est cette pratique qui consiste à modifier l’apparence et diverses parties d’un véhicule. Cela pour des raisons esthétiques ou de performance. Les férus du tuning modifient donc la carrosserie, le moteur, les roues, les accessoires et d’autres éléments de leur joujou. Certains sont même tentés de l’équiper d’une plaque immatriculation tuning. Cependant, il faut savoir que la personnalisation des plaques d’immatriculation est soumise à un règlement strict dont le non-respect conduit au paiement d’une amende.

Choisir la couleur d’une plaque immatriculation tuning

En France, il est possible d’observer des plaques de différentes couleurs. Suite à cette première observation, on pourrait déduire qu’on peut choisir la couleur de sa plaque immatriculation tuning. Pourtant, il n’en est rien… En effet, à un type de véhicule correspond une couleur bien définie :

  • Les plaques sur fond jaune correspondent à quelques véhicules immatriculés avant 2009 qui n’ont pas changé de carte grise depuis. Ce format est toujours légal, mais il n’est pas possible de commander de telles plaques.
  • Les plaques sur fond rouge sont des plaques d’immatriculation provisoires. Il n’est pas possible de les conserver indéfiniment.
  • Les plaques d’immatriculation sur fond vert avec des caractères orange sont réservées aux véhicules diplomatiques.
  • Les plaques noires avec des caractères blancs sont destinées aux véhicules de collection. Un véhicule de collection est un véhicule de plus de 30 ans possédant un certificat d’immatriculation adéquat.
  • Les plaques d’immatriculation blanches avec des caractères noirs sont visibles sur la plupart des véhicules en circulation. Elles appartiennent aux engins à moteur terrestre ayant fait l’objet d’une immatriculation dans le SIV.

En bref, il n’est pas possible de personnaliser la couleur de la plaque d’immatriculation d’une voiture tunée.

Afficher ou modifier un numéro d’immatriculation spécifique sur sa plaque immatriculation tuning

Le numéro d’immatriculation d’un véhicule enregistré dans le SIV se compose de deux lettres, un tiret, trois chiffres, un tiret et deux lettres. Il est attribué automatiquement dès lors qu’une démarche d’immatriculation est lancée (immatriculation véhicule neuf ou d’occasion, changement d’adresse, etc.). À cela, il faut ajouter que le numéro d’immatriculation SIV est attribué à vie. C’est-à-dire qu’il est conservé par le véhicule jusqu’à son exportation ou destruction. Il n’est donc pas possible de modifier un numéro d’immatriculation.

Personnaliser la police d’écriture de sa plaque d’immatriculation

La législation est très claire sur ce sujet, seuls les caractères bâtons ou antiques peuvent être affichés sur les plaques d’immatriculation, quel que soit le type de véhicule. Par ailleurs, il n’est pas non plus possible de modifier la taille des caractères ou de les faire plus fins ou plus larges.

Les modifications autorisées pour avoir une plaque immatriculation tuning

Rappelons qu’une plaque d’immatriculation homologuée a une dimension de 520 x 110 mm. En plus des sept caractères, elle affiche sur fond bleu des deux côtés de la plaque le symbole européen, la lettre « F » pour la France, le logo de la région et le numéro de département correspondant. C’est au niveau de ces deux derniers éléments que reposent notamment les modifications possibles pour avoir une plaque immatriculation tuning. En effet, ils sont au choix du propriétaire du véhicule et ne dépendent pas de son lieu d’habitation. Le conducteur peut choisir le département auquel il se sent le plus attaché.

Le propriétaire du véhicule a également le choix entre deux possibilités concernant le matériau de sa plaque. Entre autres, il peut opter pour de l’aluminium ou du plexiglas. Il est également libre d’ajouter un petit texte sous sa plaque d’immatriculation arrière. Il est impératif que l’espace où se situe le texte soit séparé de la partie homologuée de la plaque.

FAQ plaque immatriculation tuning

À combien s’élève l’amende pour présentation de plaques non homologuées ?

L’amende peut aller jusqu’à 375 € et s’accompagne d’une obligation de changer les plaques au plus vite. Parfois même, si les plaques rendent le contrôle du véhicule difficile, il sera immobilisé jusqu’à présentation de plaques homologuées.

Peut-on ajouter des autocollants sur sa plaque ?

Non, l’ajout d’autocollant est formellement interdit. C’est également le cas de tout autre élément pouvant nuire à la lecture de la plaque d’immatriculation.

Est-il possible de donner un certificat d’immatriculation collection à un véhicule tuné ?

Les conditions pour qu’un véhicule soit catégorisé « collection » sont : il doit avoir plus de 30 ans, ne plus être produit et ne pas avoir subi de modification sur ses caractéristiques. Il n’est donc pas possible pour un véhicule tuné d’avoir une carte grise collection.

Une question ? Nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

Conformément au règlement général sur la protection des données (RGPD), nous vous informons que nous utilisons des cookies afin d'améliorer votre expérience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez ce suivi. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter notre page dédiée.