1. Carte grise
  2. Poser ses plaques d’immatriculation soi-même

Poser ses plaques d’immatriculation soi-même

Publié par Benoit

Posté le 14 novembre 2018 - 3 min de lecture ⏳

Vous voulez poser vos nouvelles plaques d’immatriculation vous même mais vous ne savez pas comment faire ? Rassurez-vous ce n’est pas compliqué, on vous explique tout étape par étape. Suivez le guide !

Que faut-il pour installer ses plaques ?

Plutôt que de vous lancer tête baissée avec votre marteau et votre tournevis, assurez-vous d’avoir les éléments suivants à portée de main :

  • Une perceuse munie d’une mèche de 5 mm
  • Une pince à rivets accompagnée de 4 rivets

Et oui, vous n’avez besoin que de ces 2 outils pour installer vos belles plaques d’immatriculation.

Vous ne disposez pas de pince à rivets et rivets ? Pas de panique ! Eplaque.fr vous offre les rivets et vous propose un kit pose exclusif lors de la commande de vos plaques d’immatriculation. Attention, le rivetage des plaques est une obligation légale.

Poser vos plaques : instructions étape par étape

Une fois équipé, vous allez devoir enlever vos anciennes plaques d’immatriculation. Pour cela vous devez percer vos plaques au niveau des rivets anciennement installés. Dès lors que les plaques ont été percées et les rivets retirés, vos plaques devraient être désolidarisés de votre véhicule (dans le cas contraire … cherchez le rivet caché !). Vous pourrez ensuite sortir vos plaques flambant neuves pour démarrer la pose.

Il existe 2 écoles pour poser les plaques d’immatriculation. La première consiste à réutiliser les trous sur le châssis formés par les anciennes plaques pour installer les nouvelles. Nous vous déconseillons cette pratique, sauf si votre châssis est un vrai gruyère ! La deuxième méthode est beaucoup plus simple.

Voici toutes les étapes nécessaires pour poser vos nouvelles plaques. Si votre véhicule en est dénué, passez tout de suite à l’étape 2 :

1 – Percez les rivets

Ils fixent l’ancienne plaque à l’aide de votre perceuse (forêt métal de 5 mm).

notice

2 – Faites les 2 trous de fixation

Sur votre nouvelle plaque d’immatriculation. Des repères indiquent exactement où percer.

notice étape 2

3 – Placez votre plaque sur le châssis

A l’emplacement où vous aimeriez quelle soit afin de faire les trous dans la voiture. Une fois l’emplacement trouvé, percez la plaque à droite (entre le dernier caractère du numéro d’immatriculation et la partie bleu). Percez assez fort (sans pour autant enfoncer le foret totalement !) de façon à traverser votre plaque d’immatriculation et le châssis de votre véhicule.

étape 3 pose plaques

4 – Placez un rivet dans la pince à rivet

Pensez à retirer le film protecteur de la plaque s’il y en a un.

Etape 4 rivet dans oince

5 – Fixez votre plaque d’immatriculation sur le châssis

A l’aide de la pince à rivet et d’un rivet. Vous devrez exercer plusieurs pressions sur la pince à rivet pour que le rivet se casse et reste fixé sur la plaque.

notice

6 – Votre plaque est à présent posée sur un côté

Placez le cache-rivet si vous en avez et recommencez les étapes 3 à 5 sur l’autre côté de votre plaque (entre la partie bleue et le premier caractère du numéro d’immatriculation).

pose plaque cache rivets
 

Félicitations ! Votre plaque d’immatriculation devrait à présent être posée et maintenue par 2 rivets. Attention sur certains modèles de voiture (les Mercedes notamment), 4 rivets peuvent être nécessaires pour fixer une plaque d’immatriculation.

Répétez l’opération pour votre deuxième plaque d’immatriculation et le tour est joué !

Pour la plaque d’immatriculation moto, le processus est le même à l’exception que les rivets doivent être fixés sur le support arrière. Les rivets sont bien souvent installés en haut de la plaque.

Alors, c’est qui le « roi de la bricole » maintenant ? 😉

Commandez en 1 minute

Nous immatriculons tous les véhicules !