Indiquez votre numéro d'immatriculation Je ne le connais pas
Vous êtes ici : Le Blog Eplaque > News > Plaque vélo : si elle n’est pas créée, elle a pourtant existé pendant longtemps

Plaque vélo : si elle n’est pas créée, elle a pourtant existé pendant longtemps

vélos

Il y a quelques mois, des rumeurs faisant état de la possibilité de la création d’une plaque vélo et même carte grise ont circulé. Il s’agissait apparemment d’un feu de paille. Pourtant, l’idée n’était pas aussi saugrenue que cela : la plaque vélo a existé pendant plus de 60 ans, elle est même apparue bien avant la plaque auto.

Histoire de la plaque vélo

C’est en 1893 que la plaque vélo fait son apparition en France. À l’époque, l’objectif n’était pas vraiment d’identifier le propriétaire, il s’agissait plutôt pour l’État de s’approprier de nouvelles rentrées fiscales.

Pourtant, en 1893 le vélo était encore une invention très récente. Le premier cycle moderne tel que nous le connaissons aujourd’hui est apparu en 1880 en Grande-Bretagne. En France, un tel modèle baptisé Hirondelle est commercialisé à partir de 1887. Il est fabriqué à Saint-Étienne. Avant la voiture, le vélo révolutionne les transports d’alors. Pour une personne seule, il s’agit d’un moyen de locomotion bien plus rapide qu’un attelage. Le produit connaît un succès rapide, ce qui a attiré l’attention du gouvernement.

La voiture fait de l’ombre au vélo

Mais, petit à petit, c’est autour du vélo de perdre de la vitesse en raison de la démocratisation de la voiture. Alors que l’auto s’impose de plus en plus dans les classes moyennes, la plaque vélo perd sa raison d’être, vu que les rentrées fiscales qu’elle génère tombent. L’État finit donc par l’abandonner en 1958.

Pourquoi la réinstaurer, alors ?

Plusieurs raisons pourraient pousser le législateur à consacrer le grand retour de la plaque vélo :

  • Retour en grâce des deux-roues : alors qu’il y a un effort général en direction de la mobilité verte, le vélo redevient populaire, notamment en ville
  • Identification : un vélo peut également commettre des infractions et mettre en danger autrui, une plaque permettrait d’identifier son propriétaire
  • Mesure antivol : la plaque vélo pourrait servir à dissuader le vol

Posté le 20 juin 2019 dans News.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

x

Eplaque.fr utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d'intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies