Faire ma carte grise ou mes plaques en 2min
  1. Blog
  2. Contrôle technique et confinement : pas d’extension de validité en cas de cession

Contrôle technique et confinement : pas d’extension de validité en cas de cession

Equipe Eplaque

Publié par Eplaque

Posté le 19 mai 2020 - 1 min de lecture ⏳

contrôle technique

Dans un article précédent, nous vous avons parlé du délai supplémentaire qui a été accordé aux propriétaires d’une voiture dont le contrôle technique a expiré après le confinement. Aujourd’hui, nous vous communiquons une information importante si vous désirez vendre votre voiture d’occasion. À savoir qu’il n’y a pas d’extension de validité prévue pour les vendeurs.

Confinement et contrôle technique : le point

Le 17 mars, le gouvernement a mis le pays sous confinement. Les centres de contrôle technique pouvaient travailler, mais la plupart d’entre ont préféré fermer pour des raisons sanitaires. C’est pourquoi un délai additionnel a été octroyé (jusqu’au 23 juin 2020 pour les CT ayant expiré après le 12 mars).

Ce délai de 3 mois n’est donc pas accordé à la date d’expiration du contrôle technique. Il est fixé au 23 juin pour tout le monde. Les automobilistes dont le contrôle technique a expiré à la fin du confinement ne disposeront donc que d’un gros mois pour se mettre en règle. Ce qui pourrait être problématique, vu le nombre de CT en souffrance. On pourrait assister à un engorgement des centres de contrôle dans les semaines à venir.

Vente d’une voiture d’occasion retardée ? Le contrôle technique devra être de moins de 6 mois

Ce qui pourrait être d’autant plus problématique pour les propriétaires qui ont mis en vente leur véhicule peu de temps avant le confinement. En effet, l’ANTS a spécifié que l’obligation de fournir un contrôle technique de moins de 6 mois à l’immatriculation d’une voiture reste d’application, confinement ou pas.

Il y a évidemment eu très peu de transactions durant ces 2 derniers mois. Si bien que l’on peut imaginer qu’un nombre substantiel de véhicules qui étaient en ordre de contrôle technique pour une cession ne le sont plus. Un état de fait qui courrouce des médias spécialisés dans l’automobile comme Caradisiac.

Vous êtes néanmoins prévenu : en tant que vendeur d’un véhicule d’occasion, il n’y a pas de dispositions spécifiques prévues concernant l’obligation de remettre un contrôle technique de moins de 6 mois à votre acheteur.

Commenter

Conformément au règlement général sur la protection des données (RGPD), nous vous informons que nous utilisons des cookies afin d'améliorer votre expérience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez ce suivi. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter notre page dédiée.