Faire ma carte grise ou mes plaques en 2min
  1. Blog
  2. Carte grise et assurance à un nom différent, est-ce possible ?

Carte grise et assurance à un nom différent, est-ce possible ?

Equipe Eplaque

Publié par Eplaque

Posté le 28 juillet 2021 - 2 min de lecture ⏳

assurance auto

Dans certains cas de figure, il peut arriver que le preneur d’assurance auto ne soit pas la personne qui se trouve en tant que titulaire sur la carte grise. Est-ce légal ? Comment faire ? Que faut-il savoir à propos de ce cas de figure particulier ? Aujourd’hui, nous faisons le point sur l’assurance d’un véhicule qui n’est pas à son nom.

Tout d’abord, sachez qu’il est tout à fait légal de demander une police d’assurance pour un véhicule dont on n’est pas le titulaire sur la carte grise. De nombreux cas de figure peuvent déboucher sur ce genre de scénario :

  • Si une personne de votre famille souhaite mettre un véhicule à votre disposition, tout en conservant la propriété de celui-ci
  • Si la voiture appartient à votre conjoint et que son permis est retiré
  • Si une personne de votre cercle familial a hérité d’un véhicule, mais n’a pas le permis

Bref, rien dans la loi n’empêche d’avoir une carte grise et une assurance à un nom différent. Cependant, cela ne signifie pas que contracter une telle police auto est aisé. En effet, les assureurs sont en droit de refuser l’octroi d’une assurance dans un tel scénario.

Comment souscrire une assurance auto lorsqu’on n’est pas titulaire de la carte grise ?

Dans un tel scénario, vous avez 2 options pour assurer un véhicule qui ne vous appartient pas.

Mettre l’assurance à votre nom en tant que conducteur principal

Avec cette alternative, l’assuré se déclare comme conducteur principal du véhicule (en précisant bien qu’il n’est pas propriétaire). En tant que preneur, vous bénéficiez des droits et des obligations attachés à ce statut. Autrement dit, c’est vous qui devez payer les primes, faire les déclarations de sinistre, etc. C’est également vous qui bénéficierez d’éventuelles indemnisations, sauf si la police prévoit de payer les compensations au titulaire de la carte grise.

Cela dit, les assurances qui refusent de couvrir un tel cas de figure sont nombreuses. En effet, elles craignent que ce soit un subterfuge pour faire baisser le malus d’un propriétaire qui a collectionné les accidents. Dans ce cas, il vous reste la seconde option décrite ci-dessous.

Se mettre en tant que conducteur secondaire d’une police au nom du titulaire de la carte grise

Ce plan B signifie que la police d’assurance est bien au nom du titulaire de la carte grise. Mais en tant que conducteur secondaire, le véhicule est couvert lorsque vous êtes au volant. Le paiement de l’assurance est de la responsabilité légale du propriétaire, même si vous pouvez bien entendu vous en charger. Veuillez noter que cette solution n’est pas légale à 100 %, vu qu’en théorie le conducteur principal doit être celui qui roule le plus avec la voiture. Ce n’est donc pas sans risque, car les assureurs sont vigilants.

Soyez également attentifs à la couverture pour le second conducteur, qui peut être inférieure à celle du conducteur principal.

Derniers conseils « assurance à un nom différent »

En conclusion, il est possible de faire une assurance quand la carte grise n’est pas à votre nom. Par contre, les assureurs qui acceptent ces dossiers sont réduits, ce qui signifie que les prix peuvent être dissuasifs. Plus que jamais, il convient de bien comparer les devis d’assurance auto.

Une question ? Nous vous répondrons dans les meilleurs délais.