Indiquez votre numéro d'immatriculation Je ne connais pas le n° d'immatriculation
Vous êtes ici : Le Blog Eplaque > News > Rififi au contrôle technique, qui finit en pugilat

Rififi au contrôle technique, qui finit en pugilat

prêt pour la bagarre ?

Il voulait présenter sans camionnette sans papiers

Le 23 juin, un banal contrôle technique automobile a littéralement dégénéré en pugilat chez nos voisins belges après que le propriétaire d’une camionnette se soit présenté à la station de contrôle technique de Wanze. Le motif de cette rixe n’est pas à chercher du côté de la mécanique : l’homme a débaroulé sans la carte grise en relation avec la plaque d’immatriculation de son utilitaire.

Il est évidemment obligatoire de présenter les papiers du véhicule pour pouvoir effectuer la procédure, les employés l’ont donc signifié au propriétaire. Pas satisfait de l’explication, celui-ci a demandé à avoir le chef de station, qui n’a pu que lui répéter ce qui lui avait été signifié par les employés.

C’est alors que l’automobiliste a littéralement pété les plombs. En voulant bloquer la ligne de contrôle, il a roulé avec sa camionnette sur le pied du chef de station pour ensuite sortir de son véhicule et lui asséner un coup de poing au visage. S’en est suivi une bagarre en règle qui s’est terminée avec l’envoi de 3 protagonistes à l’hôpital.

D’après le personnel de cette station de contrôle, les violences verbales et physiques sont de plus en plus nombreuses depuis ces dernières années. À Mons, la voiture d’un employé de station a été incendiée par un automobiliste mécontent du verdict de son contrôle.

Posté le 26 juin 2015 dans News.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

x

Eplaque.fr utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d'intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies