Indiquez votre numéro d'immatriculation Je ne connais pas le n° d'immatriculation
Vous êtes ici : Le Blog Eplaque > News > Quand 3M fait du lobby pour… de nouvelles plaques d’immatriculation

Quand 3M fait du lobby pour… de nouvelles plaques d’immatriculation

Plaque de l'Alberta

Il n’y a pas de petits profits !

Il y a quelques semaines, nous vous parlions du cas de l’Alberta, cet État canadien qui avait décidé de se doter de nouvelles plaques d’immatriculation en proposant plusieurs modèles à ses administrés, qui devaient voter pour choisir lequel allait être implémenté. De nombreuses voix s’étaient élevées pour se plaindre de la piètre qualité des propositions.

Aujourd’hui, le dossier n’est pas clos, mais un nouvel élément est venu se greffer à la polémique. D’après Radio-Canada, la société 3M aurait engagé Rod Love pour qu’il mène une campagne de lobby auprès du gouvernement de l’Alberta afin d’obtenir un changement des plaques d’immatriculation. Or, 3M est une société américaine, alors que les sociétés de graphisme de l’Alberta furent exclues des firmes autorisées à proposer des modèles.

Rod Love a réagi en affirmant que le contrat qui le liait avec 3M n’avait pas pour objet les nouvelles plaques d’immatriculation, mais consistait à « aider 3M à mieux comprendre le processus de prise de décision au sein du gouvernement de l’Alberta. » Il est tout de même curieux de noter que c’est justement la société 3M qui a fourni les modèles, gratuitement selon ses dires. Elle déclare également avoir été approchée par le gouvernement, et non l’inverse, en raison de son expertise en la matière.

Posté le 1 septembre 2014 dans News.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

x

Eplaque.fr utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d'intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies