Indiquez votre numéro d'immatriculation Je ne connais pas le n° d'immatriculation
Vous êtes ici : Le Blog Eplaque > News > Plaques d’immatriculation personnalisées : comment la Suisse maximise ses profits

Plaques d’immatriculation personnalisées : comment la Suisse maximise ses profits

route en Suisse

Un système d’enchères pour des plaques proposées au compte-goutte

Alors que la possibilité d’arborer sur son véhicule une plaque d’immatriculation personnalisée devient possible dans plus en plus de pays limitrophes de la France suite à la décision de la Belgique de proposer de telles plaques, chaque pays dispose de sa propre politique en termes de rentabilisation du système.

Si les Belges ont opté pour un prix unique de 1.000 € par plaque sur base du premier arrivé premier servi, les Suisses ont de leur côté mis en place un système encore plus rémunérateur pour les plaques les plus rares : les enchères.

Imitant ce qui se fait en Grande-Bretagne, la Suisse propose aux enchères les plaques d’immatriculation les plus recherchées. C’est ainsi qu’une plaque à 2 chiffres vient d’être adjugée pour 40.500 francs suisses, soit plus de 33.000 €. Qui plus est, pour rentabiliser au maximum le système, ce genre de plaque n’est rendu disponible qu’au compte-gouttes. En ce qui concerne les plaques à 2 chiffres, une seule enchère par année est programmée.

Le service d’immatriculation suisse, le Scan, dispose également en magasin d’une plaque à un chiffre. Chaque année, les ventes aux enchères des plaques d’immatriculation personnalisées génèrent des revenus de 100.000 francs suisses.

Posté le 22 mai 2014 dans News.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

x

Eplaque.fr utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d'intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies