Faire ma carte grise ou mes plaques en 2min
  1. Blog
  2. Pare-brise fissuré ou avec éclat : impact contrôle technique, comment réparer ?

Pare-brise fissuré ou avec éclat : impact contrôle technique, comment réparer ?

Equipe Eplaque

Publié par Eplaque

Posté le 5 mai 2021 - 2 min de lecture ⏳

pare-brise fissuré et CT

Tout comme une crevaison, un pare-brise fissuré ou endommagé est un aléa automobile que tout conducteur risque de connaître dans sa vie. Que faire lorsqu’on a un éclat dans son pare-brise, ou lorsqu’il est fêlé? Quand est-ce réparable ? Peut-on passer le contrôle technique avec un pare-brise fêlé ? Nous allons faire le point sur toutes ces questions.

État du pare-brise et contrôle technique : ce qu’il faut savoir

Le contrôle technique a été réformé en 2018. Parmi les nouvelles règles, certaines concernent le pare-brise. Tout d’abord, il est important de noter qu’un pare-brise fêlé ou avec éclat n’est pas nécessairement synonyme de recalage au contrôle technique. Il y a des critères très clairs qui permettent de connaître à l’avance l’issue d’un contrôle en cas de pare-brise endommagé.

Contrôle technique et pare-brise fissuré

En cas de fissure dans le pare-brise, une contre-visite sera prescrite ici :

  • La fêlure dépasse d’un diamètre de 30 cm
  • La fissure se trouve dans la zone de visibilité (zone couverte par le balayage des essuie-glaces)

Si la fissure ne respecte pas ces conditions, vous vous en sortirez avec une simple remarque sur le procès-verbal (pare-brise en mauvais état).

Contrôle technique et pare-brise avec éclat

En cas d’impact sur le pare-brise, vous n’êtes pas non plus automatiquement condamné à la contre-visite. Voici les critères en matière d’éclat dans le pare-brise et contrôle technique :

  • Impact de plus de 3 cm : défaillance majeure (contre-visite à repasser dans les 2 mois)
  • Impact de plus de 5 cm : défaillance critique, vous devez effectuer immédiatement la réparation, sans quoi le véhicule ne peut circuler

Donc si l’éclat fait moins de 3 cm, vous n’avez rien à craindre.

Comment réparer un pare-brise endommagé ?

Cela dit, le fait de passer le contrôle technique ne signifie pas nécessairement qu’il ne faut rien faire. un impact peut dégénérer en fissure pour conduire ensuite à une défaillance majeure. En fonction des dégâts, il faudra soit remplacer le pare-brise, soit le réparer avec de la résine.

Réparation d’un éclat dans le pare-brise

Des sociétés spécialisées proposent un service professionnel de réparation d’éclat dans le pare-brise. En cas d’impact, il est conseillé de couvrir la zone avec un autocollant afin d’empêcher les saletés et l’humidité de pénétrer. Cela permettra de limiter la casse dans l’attente de la réparation. Il est conseillé d’agir le plus vite possible afin d’empêcher l’apparition d’une fissure en raison des chocs et vibrations. Si un impact de moins de 3 cm est réparable, une fissure ne l’est pas. À l’apparition d’une fêlure, elle risque de s’étendre jusqu’à dépasser le diamètre des 30 cm, et donc de rendre le remplacement du pare-brise obligatoire pour passer le contrôle technique.

Il existe également des kits de réparation pare-brise que l’on peut acheter dans le commerce. C’est beaucoup moins cher qu’une réparation professionnelle, mais la qualité de l’intervention peut en pâtir.

Remplacement du pare-brise pour éclat ou fêlure

Si l’éclat n’est pas réparable (plus de 3 cm), cela signifie que vous êtes en défaillance majeure. Vous n’aurez donc pas d’autre option que de remplacer le pare-brise afin de pouvoir passer le contrôle technique. Idem en cas de fêlure qui dépasse d’un diamètre de 30 cm : le remplacement est indispensable.

Une question ? Nous vous répondrons dans les meilleurs délais.