Indiquez votre numéro d'immatriculation Je ne connais pas le n° d'immatriculation
Vous êtes ici : Le Blog Eplaque > News > Les dégâts d’Uber et cie en Californie

Les dégâts d’Uber et cie en Californie

lanternon de taxi

Le secteur du taxi menacé à San Francisco et ailleurs

Si le covoiturage commercial opère dans un certain flou juridique en ce moment dans de nombreux pays à travers le monde, ce n’est pas le cas en Californie, où cette activité concurrente aux taxis est réglementée depuis 2013. Depuis peu, dans le berceau des 3 grands géants du secteur que sont Uber, Lyft et Sidecar, la popularité du covoiturage commercial ne cesse d’augmenter, si bien que le métier de taxi est directement menacé.

Le principe du covoiturage commercial est simple : n’importe qui, qui s’est inscrit en tant que fournisseur de services dans une société comme Uber, peut officier en tant que taxi. Avec une application Smartphone, les utilisateurs encodent leurs besoins. Les chauffeurs qui sont prêts à accepter la course répondent et l’utilisateur choisit son chauffeur. L’application lui indique le type de véhicule, et même sa couleur. Les paiements se font automatiquement, de la carte de crédit de l’utilisateur au compte Uber du conducteur.

À San Francisco, le covoiturage commercial cartonne. Du côté des taxis, c’est la colère. L’un d’entre eux a déclaré à Radio-Canada que les sociétés comme Uber sont des « pirates qui veulent nous éliminer et qui ont acheté les politiciens ». Ceux-ci affirment que c’est aux consommateurs de choisir ce qui leur plaît. Une véritable révolution est en marche.

Posté le 11 septembre 2014 dans News.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

x

Eplaque.fr utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d'intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies