Faire ma carte grise ou mes plaques en 2min
  1. Blog
  2. Une Citroën Trèfle C3 de 1923 flashée pour excès de vitesse !

Une Citroën Trèfle C3 de 1923 flashée pour excès de vitesse !

Equipe Eplaque

Publié par Eplaque

Posté le 17 octobre 2016 - 1 min de lecture ⏳

Citroen type C des années 20

Le phénomène de l’usurpation de plaques ne cesse pas de générer des histoires cocasses, à moins qu’il s’agisse simplement du matériel radar qui débloque… Cette fois, c’est une voiture de collection de près d’un siècle qui défraie la chronique après qu’on ait reproché à son propriétaire un excès de vitesse à Fribourg. Chose absolument impossible en raison des spécifications de la voiture, dont la plaque a probablement été copiée.

Le maire d’une commune de l’arrondissement de Dax s’est probablement fait usurper sa plaque d’immatriculation

Dans les Landes, Eric Sarrès n’est pas un inconnu puisqu’il est le maire de la petite commune de Monfort-en-Chalosse, dans l’arrondissement de Dax. Amateur de voitures anciennes, il possède une Citroën Trèfle C3 de 1923 dont la vitesse de pointe atteint bon an mal an les 40 km/h. Non seulement la voir circuler en excès de vitesse est très peu probable, à moins que ce soit dans une zone 30, mais ce genre de véhicule a très peu de chances d’arriver indemne à Fribourg. Le propriétaire ne quitte jamais les routes de la région de Dax, mais l’amende pourra être facilement contestée, pour autant qu’ils parviennent à expliquer la situation en bon allemand, vu que c’est une BMW qui apparaît sur le cliché. Voiture qui a probablement usurpé la plaque de notre bonne vieille Citroën innocente. Le propriétaire pourra toujours changer d’immatriculation en faisant une demande de carte grise à la sous-préfecture de Dax.

Une question ? Nous vous répondrons dans les meilleurs délais.