Faire ma carte grise ou mes plaques en 2min
  1. Blog
  2. Reçu un PV sous une autre immatriculation ? Voici peut-être l’explication

Reçu un PV sous une autre immatriculation ? Voici peut-être l’explication

Equipe Eplaque

Publié par Eplaque

Posté le 25 juin 2021 - 2 min de lecture ⏳

Visuel permis de conduire

Recevoir une amende avec laquelle on n’a rien à voir est malheureusement chose trop courante. Mais jusqu’ici, l’explication se trouvait du côté de l’usurpation de plaque. Aujourd’hui, les autorités ont mis à jour une nouvelle fraude qui peut déboucher sur l’envoi de PV à des personnes totalement innocentes : la dénonciation via l’usurpation de permis.

Dénonciations fantaisistes, vrais permis

Le procédé de cette arnaque est relativement simple. Des conducteurs malintentionnés se procurent sur le dark web des copies de permis de conduire totalement valables. On ne sait pas d’où les permis proviennent, mais il doit forcément s’agir de personnes qui ont accès à ce genre de document. Location de voiture, service public, professionnels de l’automobile… Pour l’instant, on ignore l’origine des documents fruités. Elle pourrait bien être multiple.

Quoiqu’il en soit, une fois ces copies de permis de conduire en principe confidentielles dans les mains de margoulins, il est possible de dénoncer ces personnes afin de ne pas payer le PV et d’éviter le retrait des points sur son permis.

PV : pourquoi est-il possible de dénoncer un tiers ?

Au départ, la dénonciation avait pour but de dédouaner un titulaire de carte grise qui avait légitimement prêté son véhicule. Le CNT de Rennes (Antai) traite quotidiennement ce genre de dossiers sans qu’ils soient problématiques. La pratique décrite ci-dessus est bien entendu de l’ordre du pénal. Les personnes qui ont eu recours à ce stratagème risquent des problèmes importants, notamment au titre de l’usurpation d’identité.

Dénoncer quelqu’un avec un permis subtilisé : la fausse bonne idée

On peut cependant se demander ce qui est passé par la tête des personnes qui ont eu recours à cette combine. Tôt ou tard, les autorités allaient finir par leur poser des questions. En effet, on peut difficilement imaginer que ces personnes dénoncées allaient payer en restant les bras croisés. Après de nombreuses plaintes, l’État a enquêté sur le sujet pour découvrir le pot aux roses. Récemment, 2 conductrices de Montpellier ont ainsi dû rendre des comptes. Elles en furent évidemment incapables, car comment justifier le prêt de leur véhicule auprès d’inconnus qui vivent à l’autre côté de la France…

De plus, ces copies de permis achetés sur le dark web sont vendues à de multiples reprises. Un même conducteur peut donc se faire dénoncer à la volée. Le commissaire Dufaut a ainsi rapporté au Midi-Libre qu’une personne s’est fait dénoncer 600 fois… D’où son conseil : oubliez l’idée si vous êtes tombé sur un site Internet qui essaie de vous la vendre. Non seulement vous allez créer des problèmes à un innocent, mais vous finirez tôt ou tard par avoir des démêlés avec les autorités judiciaires.

Une question ? Nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

  • Sven dit

    Bonjour. Je pense que la personne du relais colis où j'ai reçu ma commande à pris en photo mon permis de conduire que j'ai utilisé comme pièce d'identité. Dois je craindre quelque chose ? Surtout que je suis client de relais car ce n'est pas son activité principale et donc à mon adresse.

    • Eplaque dit

      Nous sommes amené à fournir un justificatif d'identité dans de nombreux scénarios du quotidien, dans l'immense majorité des cas cela ne pose pas de problème.