Faire ma carte grise ou mes plaques en 2min
  1. Blog
  2. Bonus écologique 2020 : barème et règles

Bonus écologique 2020 : barème et règles

Equipe Eplaque

Publié par Eplaque

Posté le 10 janvier 2020 - 2 min de lecture ⏳

BMW i3 en charge à Paris

Depuis le 1er janvier 2020, un nouveau barème a été mis en place en ce qui concerne le bonus écologique. La prime à l’achat d’un véhicule vert fait également l’objet de nouvelles conditions, plus restrictives. Qui a droit au bonus écologique 2020 ? Quelles sont les restrictions ? Est-ce toujours cumulable avec la prime à la conversion ? Voici toutes les réponses à ces questions.

Bonus écologique 2020 : pour qui ?

Le bonus écologique 2020 s’adresse aussi bien aux particuliers qu’aux professionnels. Pour pouvoir en bénéficier, il faut acheter un véhicule électrique ou à l’hydrogène qui émet moins de 20 g de CO2 par km. Des bonus sont attribués en fonction du type de véhicule (voiture, 2 et 3 roues électriques).

Ce coup de pouce de l’État s’adresse uniquement aux véhicules neufs dont le prix n’excède pas 60 000 € (à l’exception des utilitaires légers ou des véhicules à hydrogène). Il peut s’agir d’un achat, d’une location avec option d’achat ou d’une location sans option d’achat d’au moins 2 ans. Pour que la prime soit acquise, le propriétaire devra rouler au moins 6.000 km et avoir possédé le véhicule pendant 6 mois minimum. Le véhicule doit bien entendu être immatriculé en France (carte grise définitive), l’immatriculation temporaire n’est donc pas permise.

Barème du bonus écologique 2020

L’une des nouveautés du bonus écologique 2020 concerne le prix d’achat de la voiture. Alors qu’auparavant il n’avait aucune incidence sur le montant du bonus, il y a depuis cette année des restrictions.

  • Achat d’une voiture de moins de 45 000 € : bonus de 6 000 €
  • Achat d’une voiture 45 000 à 60 000 € : bonus de 3 000 €
  • Achat d’une voiture de plus de 60 000 € : 3 000 € pour les véhicules à hydrogène et les utilitaires légers, pas de bonus pour les autres
  • Achat d’un deux-roues ou trois-roues électrique : 900 €
  • Achat d’un vélo électrique : 200 € pour les personnes à revenus modestes

Le barème est plus contraignant en 2020. L’État explique cela par la baisse attendue des prix des voitures électriques. Le gouvernement a d’ailleurs déjà prévu la réduction du bonus à 5 000 € pour 2021.

Il s’agit également de promouvoir l’acquisition de solutions de mobilité verte par des personnes au pouvoir d’achat moyen, et non de financer l’acquisition de véhicules de luxe, même s’ils sont propres. Pour 2020, l’État a d’ailleurs prévu un budget supérieur de 50 % par rapport à celui du bonus écologique 2019.

Comment bénéficier du bonus écologique 2020 ?

Vous n’aurez souvent rien à faire pour profiter du bonus écologique 2020 : le concessionnaire se chargera de tout pour vous. Le prix sera même déduit de votre facture grâce au dispositif de l’avance. Si ce n’est pas le cas, il vous suffit de remplir un dossier par téléservice via le lien suivant : https://www.primealaconversion.gouv.fr/dboneco/accueil/access.html

Et la prime à la conversion ?

Si vous avez un véhicule ancien et que vous le remplacez par une voiture électrique neuve qui satisfait aux conditions énumérées ci-dessus, vous pouvez cumuler le bonus écologique 2020 avec la prime à la conversion. Elle permet de bénéficier d’un bonus supplémentaire de 2 500 €.

Commenter

Conformément au règlement général sur la protection des données (RGPD), nous vous informons que nous utilisons des cookies afin d'améliorer votre expérience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez ce suivi. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter notre page dédiée.