Faire ma carte grise ou mes plaques en 2min
  1. Blog
  2. La plaque d’immatriculation amovible, une mode du côté des motards de Vannes ?

La plaque d’immatriculation amovible, une mode du côté des motards de Vannes ?

Equipe Eplaque

Publié par Eplaque

Posté le 15 septembre 2016 - 1 min de lecture ⏳

motos

À croire qu’ils se sont passé le mot. Depuis le début de la période estivale, la police de Vannes a intercepté près d’une quinzaine de motards pour plaque non réglementaire. Une infraction qui coûte au minimum 135 €, soit le tarif de l’amende forfaitaire. Mais qui peut grimper bien plus haut.

Des motards cherchant à éviter les radars à Vannes ?

En ce qui concerne la plaque d’immatriculation des motos, la législation est très claire : elle doit être fixée sur le garde-boue arrière de l’engin, dans le Morbihan ou ailleurs. De plus, depuis le 1er juillet 2015, tout deux-roues doit apposer le format unique de plaque moto, à savoir de 210 x 130. Seule exception tolérée : les motos immatriculées antérieurement à cette date (date sur la carte grise faisant foi) peuvent encore arborer l’ancien format de plaque moto, à savoir 170 x 130 mm. Même si cela pourrait très bien changer dès l’année prochaine si l’arrêté prévoyant l’harmonisation des plaques moto au format unique 210 x 130 est validé par l’Union européenne.

De 135 à 750 EUR d’amende pour une plaque non conforme

Des règles qui ne sont manifestement pas respectées du côté du Morbihan, comme le rapporte le journal de Bretagne Le Télégramme. En plus de rappeler ces règles, la police de Vannes prévient que toute moto interceptée avec une plaque amovible sera immobilisée jusqu’à la mise en ordre du deux-roues. De 135 € pour l’amende forfaitaire, la facture pour grimper jusqu’à 750 € si le dossier passe dans les mains de la justice.

Une question ? Nous vous répondrons dans les meilleurs délais.