Indiquez votre numéro d'immatriculation Je ne le connais pas
Vous êtes ici : Le Blog Eplaque > News > Voiture incendiée : comment être indemnisé ?

Voiture incendiée : comment être indemnisé ?

voiture incendiée

On recense chaque année en France des centaines de voitures incendiées. C’est traditionnellement durant le réveillon du Nouvel An que la majorité des sinistres ont lieu. Mais, cette année, ce fut malheureusement la Saint-Sylvestre avant l’heure en raison des dégradations provoquées par les gilets jaunes. Comment être indemnisé lorsque votre voiture est incendiée ? Voici les démarches, ainsi que les préalables.

L’incendie doit être couvert par votre police d’assurance, ou la CIVI pour indemnisation

Tout d’abord, vous ne pourrez être indemnisé par votre assurance que si votre police couvre le risque spécifique de l’incendie. Il y a probablement une franchise, ce point est à vérifier au cas par cas. En fonction des dispositions du contrat, il se peut que vous ayez droit à une voiture de remplacement le temps d’obtenir votre nouveau véhicule.

Il arrive que la Commission d’Indemnisation des Victimes d’Infraction (CIVI) intervienne en cas d’incendie de véhicule, mais c’est plutôt rare. Vous pouvez la saisir si votre véhicule avait des papiers en ordre (carte grise, assurance, contrôle technique). Sous réserve de plafond de ressources, vous pourrez obtenir 4576 € maximum. La demande se faire via le formulaire Cerfa 12825*03. N’hésitez pas à demander l’assistance de votre assureur ou de votre courtier durant cette démarche. Un dépôt de plainte devra être joint à votre dossier.

Quelle procédure pour être indemnisé ?

La première étape consiste à vous rendre dans un poste de police ou de la gendarmerie afin de déposer plainte. Ce sont alors les forces de l’ordre qui doivent transmettre le dossier à l’assurance. Selon la loi, cela doit être fait dans les 5 jours qui suivent le dépôt de plainte.

Votre assureur dépêchera ensuite un expert afin de constater les dégâts provoqués par les flammes, ainsi que pour procéder à une évaluation de la valeur hypothétique de la voiture.

Combien recevrais-je ?

La procédure d’indemnisation est identique à celle des véhicules gravement endommagés. L’assureur se basera sur la « valeur à dire d’expert », soit l’évaluation de la valeur de la voiture avant le sinistre selon l’expert automobile. Pour faire cette évaluation, il prend en compte le prix d’achat de la voiture, son ancienneté, sa valeur de marché, son entretien (sur base du carnet ou des factures), les rapports du contrôle technique, etc.

Il est possible d’obtenir davantage vous avez souscrit la garantie valeur majorée. Cette garantie prévoit une augmentation de l’indemnisation en fonction de l’âge de la voiture. Avec la garantie « valeur à neuf », vous recevez tout simplement à titre d’indemnisation le prix d’achat du véhicule.

Posté le 26 décembre 2018 dans News.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

x

Eplaque.fr utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d'intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies