Indiquez votre numéro d'immatriculation Je ne le connais pas
Vous êtes ici : Le Blog Eplaque > News > Un radar pour détecter les deux-roues trop bruyants

Un radar pour détecter les deux-roues trop bruyants

panneau contrôle radar

C’est toujours la même rengaine : à chaque apparition d’un nouveau type de radar, on se dit que cette fois, c’est le dernier. Radar mobile, radar anti contresens, radar passage à niveau, radar ligne de stop, radar tronçon… La liste est déjà longue comme le bras. Mais un petit nouveau va bientôt venir s’ajouter à ses équipements de répression policière : le radar nuisances sonores motos !

Radar anti bruit en test près de Paris

Il s’agira d’un dispositif fixe qui prendra place le long des routes. Un prototype, baptisé Méduse, a été installé du côté de la D91 sur le territoire de St-Forget (Yvelines). Soit le long de la célèbre Route des 17 Tournants, particulièrement appréciée des motards.

Le déploiement de ce radar acoustique est à l’initiative de l’association Bruitparif, qui contrôle l’environnement sonore en Île-de-France. Méduse est équipé de 4 micros qui enregistrent l’environnement sonore chaque 10e de seconde. Grâce aux fréquences, il est capable de distinguer le bruit des motos et des voitures.

Un prototype inoffensif qui ne photographie pas la plaque… pour le moment

Ce radar sonore n’est actuellement qu’au stade du prototype. L’expérience devrait durer 18 mois. D’ici septembre, un panneau pédagogique sera installé à proximité du radar anti bruit afin d’informer les propriétaires de motos que leur engin fait trop de bruit. Méduse n’est pas en mesure de photographier les plaques d’immatriculation, donc il n’y a aucun risque d’amende. Mais cela pourrait changer dans un avenir proche.

Un fabricant de radars français, qui fournit déjà le ministère de l’Intérieur, a déjà indiqué qu’il dispose d’une version opérationnelle de ce radar anti bruit. Autant dire qu’il ne s’agit plus que d’une question de temps pour voir apparaître la verbalisation à la volée des motos et des voitures qui dépassent les seuils de bruits légaux.

Posté le 31 juillet 2019 dans News.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

x

Eplaque.fr utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d'intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies