Indiquez votre numéro d'immatriculation Je ne le connais pas
Vous êtes ici : Le Blog Eplaque > News > Trop de plaques personnalisées tue la plaque d’immatriculation personnalisée

Trop de plaques personnalisées tue la plaque d’immatriculation personnalisée

plaques personnalisées de l'Illinois

Les États des 4 coins de la planète, à la recherche désespérée d’argent frais, sont tentés d’offrir à leurs automobilistes la possibilité de personnaliser leurs plaques contre monnaie sonnante et trébuchante. Cette tendance est ancrée dans les mœurs de nombreux pays anglo-saxons et asiatiques (comme à Hong Kong) et commence à gagner le Vieux Continent, Valérie Pécresse en étant l’exemple en France. Mais dans certains lieux, on un peu trop forcé la dose. C’est notamment le cas dans l’Illinois.

L’Illinois fait marche arrière dans le domaine de la plaque d’immatriculation personnalisée

L’État américain de l’Illinois n’était pas avare en termes de plaques d’immatriculation personnalisées : des centaines de modèles étaient en circulation jusqu’il y a peu. Mais désormais, le Gouverneur a décidé de mettre le holà à cette prolifération qui était devenue gênante pour les forces de l’ordre.

Le gouverneur Bruce Rauner vient de parapher une loi qui mettra un terme à cette multiplication de plaques spéciales. Désormais, tous les et automobilistes de l’Illinois disposeront d’une plaque standard sur laquelle il sera possible d’apposer un autocollant personnalisé, à l’instar de ce que Valérie Pécresse a suggéré pour les plaques en région Île-de-France.

Des exceptions sont tout de même prévues : les plaques spéciales honorant les anciens combattants ou l’armée resteront autorisées.

Posté le 3 novembre 2015 dans News.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

x

Eplaque.fr utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d'intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies