Indiquez votre numéro d'immatriculation Je ne connais pas le n° d'immatriculation
Vous êtes ici : Le Blog Eplaque > News > Télédémarches carte grise : les problèmes se poursuivent

Télédémarches carte grise : les problèmes se poursuivent

erreur site

Le temps passe et les choses ne s’arrangent pas : la carte grise en ligne via les services publics, imposée depuis le 6 novembre 2017 par la réforme PPNG, fait sa maladie de jeunesse. Entre les nouvelles procédures qui déstabilisent les usagers, un site de l’ANTS que l’on dit truffé de bugs et de nombreux dossiers en souffrance, notamment au CERT de Besançon, la réforme fait grincer beaucoup de dents.

Carte grise en ligne : des retours négatifs du nord au sud de la France

Voici quelques titres récents :

Le témoignage du journaliste Jean-Baptiste Giraud est notamment très éloquent : après des heures à avoir essayé de mettre un certificat d’immatriculation à son nom, il a jeté l’éponge pour se tourner vers un… prestataire agréé. Durant l’été, on avait déjà pu avoir un avant-goût de la stabilité très précaire du site de l’ANTS, alors que les démarches d’immatriculation en ligne n’étaient encore que facultatives. Cela n’augurait rien de bon, même si les optimistes pouvaient penser que l’administration prévoyait d’augmenter la puissance de ses serveurs et de résoudre les bugs inhérents à toute application naissante. Il n’en est malheureusement rien pour le moment.

Le CERT de Besançon a 5000 dossiers de demande de carte grise de retard

Outre les usagers qui ne comprennent rien aux nouvelles procédures, et notamment au code confidentiel et code de cession qu’il faut présenter ; les plantages du site de l’ANTS en pleine procédure, les usagers qui ont franchi tous les obstacles et qui sont parvenus à finaliser leur demande de certificat d’immatriculation peuvent faire face à un autre problème, à savoir le non-traitement de leur dossier.

Une habitante de Saône (Doubs) a ainsi révélé que sa demande de changement de titulaire de carte grise est en attente de validation depuis un mois et demi. Ces retards sont dus au CERT de Besançon, qui a admis avoir 5.000 dossiers de retard tandis que 12.000 ont été traités depuis début octobre (le CERT du Doubs, qui sert 20 départements du nord-est de la France, a été lancé un mois avant les autres).

La solution ? La patience, ou le privé

Les démarches de l’ANTS ne sont pas la seule option pour faire une carte grise ou déclarer un certificat de cession, en ligne ou via une agence ayant pignon sur rue. Il existe toute une kyrielle de prestataires habilités qui peuvent s’occuper à votre place de vos démarches d’immatriculation… moyennant des frais de dossier (une trentaine d’euros). C’est la solution choisie par Jean-Baptiste Giraud : « mais après plusieurs heures passées à tenter de faire ma carte grise tout seul, j’en ai ma claque et j’irai tout à l’heure chez un mandataire lâcher 30 euros pour un service qui était gratuit auparavant… ».

 

Posté le 17 novembre 2017 dans News.

Commentaires

5 réponses à “Télédémarches carte grise : les problèmes se poursuivent”

  1. guezennec dit :

    Bonjour,

    Je viens de procéder à la vente d’une clio de 2007, j’ai demandé par le site ANTS le code confidentiel pour confirmer la cession de mon véhicule et qui est aussi indispensable à l’acheteur pour pouvoir faire sa demande de carte grise en ligne.

    Celà fait 8 jours sachant que j’ai 15 jours pour déclarer la vente, je m’inquiète. Est ce normal ?

    • Eplaque.fr dit :

      Bonjour Jacques,

      Le code confidentiel vous est envoyé à la fois par courrier postal et par mail dans la rubrique « Mes messages » de votre espace. Si vous ne l’avez toujours pas reçu et que vous êtes pressé par le temps, nous vous invitons à vous rapprocher d’un professionnel habilité pour effectuer vos démarches.

      Cordialement,

      L’équipe Eplaque

  2. nicolas dit :

    Bonjour

    J’ai une caravane neuve (assimilée remorque, pas de quittus fiscal) à immatriculer (provenance Allemagne)
    J’ai fait une demande sur le site de l’ANTS qui est en souffrance depuis 15 jours et j’ai besoin d’un numéro d’immatriculation pour aller la chercher.
    Que faire?
    Existe – il des professionnels qui sont habilités pour les véhicules étrangers?

  3. Alain dit :

    Cela fait 18 jours dossier toujours en cours, de plus véhicule immatriculé au luxembourg, pour un frontalier impossible de se rendre en belgique ou au luxembourg merci pour la rapidité avant je perdais 2 h en préfecture je sortais avec ma carte grise , c’est pas beau le progrès !!!!!
    Solution revenir en arrière pour combler le retard et lancer le nouveau système progressivement par exemple par départements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

x

Eplaque.fr utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d'intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies