Indiquez votre numéro d'immatriculation Je ne le connais pas
Vous êtes ici : Le Blog Eplaque > News > Superéthanol E85 : la solution contre le retour de la cherté des carburants ?

Superéthanol E85 : la solution contre le retour de la cherté des carburants ?

pompe d'E85 superéthanol

Vous l’avez probablement remarqué en faisant le plein durant ces dernières semaines : les prix de l’essence et du diesel sont à nouveau à la hausse alors que le cours du pétrole remonte. Presque aux oubliettes, le Superéthanol E85, beaucoup plus accessible que ses concurrents, revient sur le devant de la scène.

Le Superéthanol E85, c’est quoi ?

Aussi appelé bioéthanol, ce carburant est fabriqué à base de matières organiques. Il peut s’agir de déchets, de betteraves, de canne à sucre, de blé ou encore de maïs. Ce carburant est environ 2 fois moins cher que l’essence ou le diesel. A un peu plus de 0,7 euro le litre c’est également un fifrelin moins cher que le GPL. Ce carburant émet moins de CO2 ainsi que de particules et de NOx.

Mais si c’est une telle aubaine, pourquoi ce carburant n’est-il pas plus répandu ? La faute à certaines contraintes comme la disponibilité… même si c’est en train de changer.

Quelles voitures peuvent rouler au bioéthanol ?

Tout comme c’est le cas avec le GPL, il faut faire modifier le véhicule pour pouvoir rouler au bioéthanol. Mais, contrairement au gaz, la modification d’un véhicule immatriculé pour rouler au Superéthanol E85 est purement électronique. Il s’agit en fait d’ajouter un boîtier qui modifie l’injection du carburant. En effet, le Superéthanol E85 étant moins efficace que l’essence, il faut augmenter les doses. Les autres critères à respecter sont une puissance de 14 chevaux fiscaux maximum, ainsi que le respect de la norme Euro3 ou supérieur.

Superéthanol E85 et carte grise

Si votre véhicule correspond à ces critères, il vous suffit de faire installer le boîtier par un installateur agréé. Vous devrez ensuite faire le changement de carte grise afin que le certificat d’immatriculation mentionne le type de carburant utilisé. C’est indispensable, sans quoi vous serez refusés au contrôle technique. Il est également bon de noter que vous bénéficiez du tarif réduit « carte grise véhicule propre » de 50 ou 100 % sur le prix du cheval fiscal (en fonction de la région).

Le bioéthanol est-il vraiment plus économique ?

Cela dit, reste à savoir si l’investissement en vaut la peine. Un boîtier bioéthanol peut coûter de 300 à plus de 1000 €, en fonction du modèle. Dans l’investissement, il faut aussi inclure le nouveau certificat d’immatriculation. Une fois la modification effectuée, vous pouvez commencer à faire le plein avec du Superéthanol E85, environ 2 fois moins cher. Mais comme le boîtier a pour objectif d’augmenter l’injection de carburant, cela signifie que le véhicule consomme plus. De combien ? Entre 15 et 25 %, selon les professionnels du secteur. Un test du Figaro a relevé une hausse de la conso de 23 % avec une Subaru XV 2.0 2017 sur un test de 3.000 km.

Pour vous épargner les calculs, cela signifie que si vous roulez en moyenne 12.500 km par an, l’investissement sera amorti en 16 mois seulement. Si vous parcourez plus de 17.000 km, vous commencerez à véritablement rouler « à moitié prix » en moins d’un an.

 

Posté le 16 mai 2018 dans News.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

x

Eplaque.fr utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d'intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies