Faire ma carte grise ou mes plaques en 2min
  1. Blog
  2. Stationnement à Paris : voici les véhicules qui scanneront vos plaques

Stationnement à Paris : voici les véhicules qui scanneront vos plaques

Equipe Eplaque

Publié par Eplaque

Posté le 11 décembre 2017 - 1 min de lecture ⏳

les LAPI de Paris

Nous vous en avons parlé à quelques reprises à travers des articles couvrant la privatisation du stationnement payant public à Paris : la Mairie va déployer des véhicules qui embarquent des LAPI, acronyme de lecteur automatique de plaque d’immatriculation. Le Parisien a rencontré Gabriel Bartolli, chef d’équipe des contrôleurs, qui a présenté les voitures mais aussi scooters qui traqueront le défaut de paiement dans les rues de la capitale.

Vérification automatique des plaques d’immatriculation à Paris : lancement du dispositif le 1er janvier

Dans la vidéo ci-dessous, le responsable des contrôles explique qu’à partir de 2018, ces véhicule sillonneront les rues de la Ville lumière à la recherche de voitures qui n’ont pas réglé leur stationnement. Grâce aux caméras, les numéros de plaques d’immatriculation d’Ile-de-France ou autre seront scannés. Si le numéro ne se trouve pas dans le fichier des véhicules en règle de stationnement, un contrôleur est alerté.

Pas encore de sanction automatique pour le défaut de paiement…

Le dispositif prévu ne prévoit pas encore de sanction automatique : le conducteur aura encore une chance d’en réchapper s’il arrive à son véhicule avant l’agent de contrôle. Les agents seront équipés d’un appareil de type smartphone qui permet de scanner la vignette Crit’air, et par corollaire le numéro de plaque minéralogique, afin de savoir immédiatement si le véhicule est toujours en défaut de paiement.

Une photo de la plaque et du pare-brise, et c’est tout

Si c’est le cas, l’agent devra prendre une photo du pare-brise pour prouver que le propriétaire de la voiture ne dispose pas d’une dérogation (abonnement de résident, carte de handicapé, etc.), ainsi qu’une photo de la plaque d’immatriculation arrière. La pervenche n’aura plus qu’à appuyer sur un bouton « valider » pour émettre la sanction. L’imprimante portable qui équipera les agents leur permettra d’imprimer un papillon qui informera l’automobiliste qu’il doit payer un forfait de stationnement.

http://videos.leparisien.fr/embed/a-paris-des-vehicules-qui-scannent-vos-plaques-d-immatriculation-des-janvier-2018-06-12-2017-x6b83jk?syndication=111791

Une question ? Nous vous répondrons dans les meilleurs délais.