Indiquez votre numéro d'immatriculation Je ne le connais pas
Vous êtes ici : Le Blog Eplaque > News > Scandale des VHU revendus : un an de prison ferme pour l’expert automobile

Scandale des VHU revendus : un an de prison ferme pour l’expert automobile

voiture pour destruction

En 2016, un scandale lié à l’immatriculation de véhicules hors d’usage revendus dans l’Essonne a éclaté. Ce ne fut pas le seul, la région Île-de-France ayant été un terreau fertile à diverses arnaques du genre. Des garages recouraient aux services d’experts automobiles véreux qui fournissaient des attestations permettant la vente de véhicules d’occasion censés terminer à la casse. Aujourd’hui, le tribunal vient de faire un exemple en condamnant lourdement un expert automobile.

3 ans de prison, dont une année ferme, et obligation d’indemniser les victimes

Cet expert automobile de 39 ans va regretter d’avoir été au centre de ces magouilles. Le tribunal a clairement voulu montrer que jouer à ce petit jeu sera désormais très risqué. Le juge a condamné l’homme à 3 ans de prison, dont 2 avec sursis. Il a également été condamné à indemniser les victimes. À ce titre, 150.000 € ont déjà été prélevés via la saisie d’un bien immobilier.

Il faut dire que la fraude fut d’ampleur. Plus de 1.000 voitures hors d’usage ont été remises en circulation. Rien que dans l’Essonne, ce fut 242 véhicules douteux qui ont été vendus. Non seulement il s’agit d’une escroquerie financière, mais également de mise en danger d’autrui. Sur une centaine de véhicules expertisés, près de la moitié de ces véhicules ont été jugée dangereux. Fin 2016, une affaire similaire avait débouché sur le décès du conducteur d’une Renault Clio épave. L’expert automobile impliqué avait pris 4 ans de prison, dont 2 années fermes.

Comment se protéger ?

Aujourd’hui, un outil comme HistoVec permet de vérifier l’historique de tout véhicule immatriculé en France. Il permet notamment de savoir si la voiture a fait l’objet d’un ou de plusieurs sinistres. En cas de doute, rien ne vous empêche de faire examiner la voiture avant de vous engager à l’acquérir.

Posté le 9 décembre 2019 dans News.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

x

Eplaque.fr utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d'intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies