Faire ma carte grise ou mes plaques en 2min
  1. Blog
  2. Les plaques américaines mal vues au Canada

Les plaques américaines mal vues au Canada

Equipe Eplaque

Publié par Eplaque

Posté le 31 juillet 2020 - 2 min de lecture ⏳

plaques américaines

Il y a quelques jours, nous avons évoqué le cas de certains automobilistes de Mayenne qui préfèrent remplacer leur plaque d’immatriculation du 53 de peur d’être stigmatisé ailleurs en France. Manifestement, ce souci concernant les plaques minéralogiques venues d’ailleurs n’est pas exclusif à l’Hexagone. Au Canada, il y a également des tensions avec les véhicules qui arborent des plaques d’immatriculation américaines.

Des plaques américaines en Colombie Britannique

La tension est notamment palpable dans la province de Colombie Britannique. Celle-ci se trouve sur la côte ouest, juste au nord de l’État de Washington côté frontière américaine. En principe, la frontière américano-canadienne est fermée depuis mars en raison de l’épidémie de coronavirus. Mais les voitures américaines peuvent passer, il suffit de déclarer que l’on souhaite se rendre en Alaska.

En effet, la Colombie Britannique est le point de passage obligé pour un voyage terrestre vers cet État. Mais voilà, il semblerait que de nombreux conducteurs américains invoquent cette excuse pour passer la frontière, pour ensuite rester en Colombie Britannique. Il y a également le cas d’Américains qui résident dans la province canadienne pour des raisons professionnelles ou autres.

« Qu’ils changent de plaque »

Le Premier ministre de la province, John Horgan, a bien demandé à ses administrés d’adopter un comportement plus respectueux envers les propriétaires de véhicules qui ont des plaques étrangères. Mais il a surtout exhorté ces personnes concernées à prendre leurs propres mesures. À savoir d’immatriculer leur voiture dans la province, ce qui évitera tout souci. Il a déclaré :

« Concernant les personnes qui ont des plaques étrangères et qui se sentent harcelées, je leur suggérerais peut-être les transports en commun. Je leur suggérerais de remplacer leur plaque d’immatriculation. Je leur suggérerais de faire du vélo. Je ne peux pas dire aux gens comment réagir lorsqu’ils voient des plaques étrangères.

Il est préférable de ne pas blâmer les gens pour leur plaque d’immatriculation, mais si vous vivez en Colombie-Britannique et que vous prévoyez de rester, la chose appropriée serait d’obtenir un permis et une plaque de Colombie Britannique sur votre véhicule. »

Des tensions un peu partout sur la planète made in Covid-19

En cette période de pandémie, la défiance envers les étrangers, ou tout simplement les gens qui ne sont pas du coin, est de plus en plus courante. Les New Yorkais ont notamment été traités comme des pestiférés durant le pic des infections de coronavirus où qu’ils aillent. Que ce soit du côté du New Jersey ou des Hamptons. Des travailleurs de la province de Hubei furent empêchés de pénétrer dans la province voisine de Jiangxi sur fond de bataille rangée entre leurs 2 polices provinciales.

Une question ? Nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

Conformément au règlement général sur la protection des données (RGPD), nous vous informons que nous utilisons des cookies afin d'améliorer votre expérience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez ce suivi. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter notre page dédiée.