Indiquez votre numéro d'immatriculation Je ne le connais pas
Vous êtes ici : Le Blog Eplaque > Plaques d'immatriculation > Montre-moi ta plaque d’immatriculation et je te dirai qui tu es…

Montre-moi ta plaque d’immatriculation et je te dirai qui tu es…

plaque russe

En Russie, il est possible de céder sa plaque d’immatriculation, ou d’obtenir un numéro spécial en ayant les bonnes relations et/ou en glissant un petit billet sous la table, ce qui permet d’alimenter la mode des numéros de plaque d’immatriculation personnalisée. Outre la combinaison aléatoire du citoyen lambda, il est possible de savoir à qui on a affaire en lisant la combinaison inscrite sur la plaque minéralogique du véhicule.

Les plaques à séquences répétitives sont fort recherchées

Les plaques à séquences répétitives qui sont facilement mémorisables sont particulièrement recherchées. Si la police de Moscou, qui gère les immatriculations dans la capitale russe, affirme qu’elles sont distribuées de façon aléatoire, force est de constater que ce sont surtout les véhicules de luxe qui arborent ce genre de plaque. De nombreux conducteurs estiment même qu’avoir une telle combinaison minéralogique permet d’être immunisé contre les PV, les policiers craignant d’avoir des problèmes en arrêtant la voiture d’un éventuel haut fonctionnaire ou homme d’affaires au bras long.

BOP, AYE… les plaques des mafieux

Afin de ne pas créer de problèmes lorsque les véhicules russes roulent à l’étranger, les plaques locales utilisent l’alphabet latin. Cela permet néanmoins de créer des mots ou des acronymes compréhensibles auxquels les gens s’identifient. Par exemple, BOP signifie voleur en russe, tandis que AYE est l’acronyme d’unités criminelles anonymes. Des plaques particulièrement recherchées par les membres des cercles mafieux russes, qui n’hésite pas arborer ostensiblement leur « profession » sur leur plaque d’immatriculation. Les autorités envisagent d’ailleurs d’interdire ces combinaisons afin de ne pas promouvoir la romantisation de la criminalité.

Les combinaisons humoristiques ont aussi la cote

La Russie est connue pour la conduite freestyle adoptée par de nombreux chauffeurs. Certains se plaisent à revendiquer leur « chauffarisme » sur leur plaque, par exemple en arborant fièrement XAM (rustre en russe) à l’avant et à l’arrière de leur voiture… PBY est également populaire auprès des aficionados de vitesse : cela signifie « je fonce ».

Les combinaisons officielles des plaques russes

À côté de ces types de plaques minéralogiques qui permettent informellement d’en savoir plus sur le conducteur, il y a aussi toute une série de combinaisons réservées aux services de l’État. EKX est l’une des mieux connues : elle est réservée aux agents de sécurité d’élite qui assurent la protection du président russe et d’autres personnalités de haut rang. Officieusement, les Russes appellent ces plaques : « je conduis comme je veux ».

Posté le 1 janvier 2018 dans Plaques d'immatriculation.

Commentaires

10 réponses à “Montre-moi ta plaque d’immatriculation et je te dirai qui tu es…”

  1. Joffre dit :

    Bonjours je voudrais savoir à qui appartient cette plaque svp

    • Eplaque.fr dit :

      Bonjour Monsieur JOFFRE,

      En France, pour connaître l’identité d’un propriétaire d’une plaque d’immatriculation il faut s’adresser aux forces de l’ordre. Et cette information n’est communiquée que dans certains cas, par exemple un délit de fuite.

      Cordialement,

      L’équipe Eplaque

  2. Karko dit :

    C’est une plaque slovaque et pas du tout russe! Rien à voir

    • Eplaque.fr dit :

      Bonjour,
      Oui c’est une plaque slovaque, nous respectons les droits d’auteur et n’ayant pas trouvé de photo de plaque russe libre de droits, nous avons fait au mieux, désolé pour cette petite liberté pratique 🙂
      Cordialement,
      L’équipe Eplaque

  3. gerard GIRAUD dit :

    A QUI APPARTIENT ET LE VEHICULE DK-421-KR

    • Eplaque.fr dit :

      Bonjour Monsieur GIRAUD,

      Seules les gendarmeries, la police et les services administratifs peuvent retrouver le propriétaire d’un véhicule à l’aide de sa plaque d’immatriculation. Ce type d’information n’est communiqué dans le cas où il y a eu préjudice envers un autre automobiliste.

      Cordialement,

      L’équipe Eplaque

  4. clemence julien dit :

    bonsoir pouvez-vous me dire si ce vehicule est encore en circulation DV-346-ZE Il est sensé etre detruit depuis 07/2018 et j’ai pas eu le certificat de destruction merci

    • Eplaque.fr dit :

      Bonjour Julien,

      Nous n’avons pas accès à ce genre d’informations. L’idéal est que vous demandiez directement au centre agrée de destruction à qui vous avez remis votre véhicule. Rappelez-leur également qu’en vertu l’article R322-9 du Code de la route que le centre est tenu de vous remettre un certificat de destruction.

      Cordialement,

      L’équipe Eplaque

  5. dutilho dit :

    dis moi a qui appartient cette plaque per favore

    • Eplaque.fr dit :

      Bonjour Dutilho,

      Seuls les forces de l’ordre et les services administratifs peuvent fournir ce genre d’information. De plus, elle n’est communiquée que dans certains cas (ex. : délit de fuite).

      Cordialement,

      L’équipe Eplaque

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

x

Eplaque.fr utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d'intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies