Faire ma carte grise ou mes plaques en 2min
  1. Blog
  2. Même au Tour, les coureurs ont leur plaque d’immatriculation !

Même au Tour, les coureurs ont leur plaque d’immatriculation !

Equipe Eplaque

Publié par Eplaque

Posté le 14 juillet 2017 - 2 min de lecture ⏳

plaque de cadre vélo du Tour

Mis à part les bicyclettes justement, tout véhicule qui circule en France sur les voies publiques doit être doté d’au moins une plaque d’immatriculation. Mais les coureurs qui se disputent le maillot jaune ou qui souhaitent tout simplement voir les Champs-Élysées ont également une plaque d’immatriculation sur leur vélo, un peu spéciale certes. Et ils ont beau allègrement dépasser la vitesse maximale autorisée en agglomération en cas d’arrivée massive ou durant les sprints intermédiaires, ce n’est pas pour les radars que cette plaque se trouve fixée sur leur vélo.

La plaque de cadre : un identifiant additionnel au dossard

Comme le stipule le règlement du Tour de France, tout vélo qui se lance sur la course doit être équipé d’une plaque de cadre, fixée en dessous de la selle. Le coureur doit également porter 2 dossards qui mentionnent le même numéro. Seule exception : les étapes en contre-la-montre. Durant cet exercice spécifique, la plaque de cadre n’est pas obligatoire. Les vélos de rechange des étapes en ligne doivent également être équipés de cette fameuse plaque.

Les règles qui régissent la numérotation de la plaque

Les numéros ne sont pas attribués au hasard : le numéro 1 est attribué au vainqueur de l’année précédente. Ses coéquipiers se voient ensuite attribuer les numéros 2 à 9. Le leader de l’équipe suivante se voit attribuer le numéro 21, etc. Les leaders ont donc toujours une plaque de cadre qui se finit par 1, tandis qu’aucun numéro ne se finit avec un 0 en vertu de ce système.

Pas d’identifiant territorial en haut à droite, mais le nombre de victoires sur le Tour de France !

Sur une plaque d’immatriculation SIV, on retrouve à gauche le drapeau européen et la lettre F pour France, au centre le numéro d’immatriculation et à droite l’identifiant territorial (numéro du département + logo de région), qui peut être choisi par l’automobiliste indépendamment de son lieu de résidence. Notamment sur les plaques porte-vélos des véhicules des accompagnateurs et directeurs sportifs.

Sur la plaque de cadre du Tour, pas d’identifiant territorial à droite, mais parfois un chiffre suivi d’un V : il s’agit du nombre de victoires d’étape sur le Tour de France du coureur concerné (si la plaque est vierge, comme sur la photo, c’est que le palmarès du coureur l’est aussi). Contrairement aux plaques auto, la plaque de cadre autorise les ajouts d’autocollants : c’est même indispensable pour mettre à jour le nombre de victoires des coureurs qui ont remporté une ou plusieurs étapes dans l’édition en cours.

Commenter

Conformément au règlement général sur la protection des données (RGPD), nous vous informons que nous utilisons des cookies afin d'améliorer votre expérience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez ce suivi. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter notre page dédiée.