Indiquez votre numéro d'immatriculation Je ne le connais pas
Vous êtes ici : Le Blog Eplaque > News > La reconnaissance faciale aide à dénoncer publiquement les incivilités en Chine

La reconnaissance faciale aide à dénoncer publiquement les incivilités en Chine

reconnaissance faciale en Chine

Lecteur automatique de plaque, intelligence artificielle, reconnaissance faciale… Les nouvelles technologies risquent bien de révolutionner nos sociétés dans un avenir proche. Pour le meilleur, mais aussi peut-être pour le pire. En guise d’avant-goût du futur orwellien qui pourrait nous attendre, une vidéo assez inquiétante a émergé sur YouTube. Au propre comme au figuré, vous avez intérêt à rester dans les clous !

Vous traversez au rouge, votre visage et votre nom apparaissent sur un écran géant

Cette vidéo montre comment un système de reconnaissance faciale et l’intelligence artificielle sont utilisés pour identifier des piétons qui traversent au rouge. Lorsque le dispositif identifie un contrevenant, son visage, son nom ainsi que son numéro de carte d’identité apparaissent sur un écran géant. Ce n’est déjà pas agréable en l’état. Mais les conséquences peuvent être bien pires que cette mise au pilori publique.

Système de crédit social : vos activités scrutées et notées

La Chine est en train de mettre en place un système de crédit social. Vous pouvez voir cela comme un permis à points, mais concernant votre vie. Lorsque vous faites une infraction au Code de la sécurité routière, vous perdez des points. Un mauvais comportement peut mener à la déchéance provisoire du permis, voire définitive en cas d’infraction très grave. Le système de crédit social, c’est la même chose, mais avec tout ce que vous faites dans la vie.

Depuis 2018, le système est déjà en phase de test. Il a déjà mené à des sanctions. Par exemple, des citoyens se sont vus interdire de prendre le train ou l’avion. Lorsque le système sera complètement opérationnel en 2020, les mauvais citoyens pourront être exclus des écoles privées, devoir se contenter d’une connexion Internet lente, être exclus des positions importantes, être interdits d’hôtel, etc. Tout comme le système de « credit score » (note de solvabilité) aux États-Unis, une liste noire des mauvais citoyens sera dressée.

Les dangers d’un tel système, qui va bien plus loin que la lecture automatiques des plaques

S’il y a des avantages évidents à un tel système alors que les incivilités se multiplient, il y a également de nombreux effets pervers. Notamment en Chine, où les opinions politiques dissidentes sont déjà sanctionnées. En France, les LAPI font déjà bondir certains. Comme vous le voyez, il y a bien pire que la lecture automatique de plaque d’immatriculation.

Posté le 11 novembre 2019 dans News.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

x

Eplaque.fr utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d'intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies